Ville productive

Code UE : AVT211

  • Cours
  • 4 crédits

Responsable(s)

Maxime SCHIRRER

Adeline HEITZ

Public, conditions d’accès et prérequis

Cours de master 1. Pas de prérequis

L'avis des auditeurs

Les dernières réponses à l'enquête d'appréciation pour cet enseignement :

Objectifs pédagogiques

Dans le but d’enrichir et d’améliorer de façon continue les enseignements dans le master « Aménagement, villes et territoires », nous proposons la création d’une nouvelle unité d’enseignement intitulée « Ville productive ». La « ville productive » offre un cadre théorique et pratique pour comprendre la place et le rôle des espaces de production urbains dans la société. Au-delà du secteur de l’industrie, les activités de production englobent également un large panel d’emplois et d’activités issus des services imbriqués dans les secteurs de la logistique, du commerce (grande distribution, commerce de gros, e-commerce), de l’artisanat ou encore des plateformes numériques. Ces activités, parfois récentes, sont souvent mal connues et reposent en grande partie sur des emplois peu qualifiés, ceux-là mêmes apparus comme « travailleurs essentiels » pendant la crise du COVID-19.
Cette nouvelle UE vient remplacer le cours effectué par L. Davezies intitulé « Economie et développement des territoires ». Au croisement de l’économie (théorie de la base, économie productive/présentielle/résidentielle), de l’urbanisme et de la géographie, cette UE permettra d’apporter un regard nouveau sur les questions de développement territorial.
La notion de « ville productive » connaît un succès croissant et pose des questions importantes aux élus locaux et professionnels de l’urbanisme - collectivités locales, maîtres d’ouvrages et maîtres d’œuvre -, invités à mieux prendre en compte les activités économiques, les besoins des entreprises et des travailleurs et, plus largement, à repenser la place du travail en ville.
Sur le marché du travail, la demande pour des compétences et connaissances sur les systèmes productifs, l’organisation des chaines de valeurs et les impacts de ces activités sur le territoire est croissante. En charge des programmes de rénovation et développement urbain, les urbanistes doivent faire face à une demande de plus en plus importante de la part des pouvoirs publics pour aménager les activités économiques sur leur territoire. Qu’il s’agisse d’articuler les politiques commerciales comme la lutte contre la dévitalisation des centres-villes, la préservation du tissu commercial, ou la maitrise du boom du e-commerce, avec la logistique et la distribution urbaine, ou de requalifier les zones d’activités dans lesquelles se trouve les usines et artisans, les urbanistes doivent maintenant disposer de solides connaissances en matière de production urbaine et de gestion des espaces productifs. Les urbanistes, aménageurs ou architectes travaillent aujourd’hui à créer une ville « durable » c’est-à-dire compacte, dense, mixte. Ces principes complexifient l’insertion d’activités génératrices de pollution (visuelle, sonore, émettrices de CO2 ou autres polluants) comme les activités industrielles, logistiques et artisanales qui requièrent souvent de grandes emprises foncières et se retrouvent souvent repoussées en marge des villes.

Contenu

Cette UE a pour objectif d’apporter des outils à la conception des villes durables, compatibles avec de nouvelles formes d’emplois et des espaces productions en évolution, permettant le maintien, voire le retour, de l’industrie dans les tissus urbains constitués en prenant en compte des modalités d’insertion paysagère, urbaine et architecturale. Cette UE accordera aussi une part importante aux flux générés par ces activités productives et à leurs impacts sur les villes. Des outils permettant d’évaluer et mesurer la mobilité des marchandises, au prisme de la logistique urbaine feront également l’objet d’un enseignement spécifique destiné à développer des compétences opérationnelles.
Cette UE permettra également de former les auditeurs à une pratique professionnelle particulière de plus en plus demandées par les entreprises. Ils pourront par exemple apprendre à maitriser les outils permettant d’évaluer les flux dans le cadre d’un projet d’un nouveau quartier.
Programme:
Introduction à la « ville productive »
Visite de terrain n°1
Modèles urbains (1)
Modèles urbains (2)
Développement économique et territorial
Aménager la ville productive (1)
Aménager la ville productive (2)
Aménager la ville productive (3)
Travail et emplois dans la ville productive (1)
Travail et emplois dans la ville productive (2)
Etude de cas n°1 : ville et artisanat
Etude de cas n°2 : ville et construction
Etude de cas n°3 : ville et e-commerce
Etude de cas n°4 : ville et déchets
Visites de terrain n°2 - itinéraire
Restitutions

Modalité d'évaluation

- Comptes-rendus de visite de terrain (x2)
- Etude de documents

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Intitulé de la formation
Type
Modalité(s)
Lieu(x)
Lieu(x) À la carte
Lieu(x) Paris
Intitulé de la formation Type Modalité(s) Lieu(x)

Contact

EPN11 - Territoires
2 rue Conté
75141 Paris Cedex 03
Tel :01 40 27 21 02
Djoher Marouf

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

UE

    • Paris
      • Centre Cnam Paris
        • 2021-2022 2nd semestre : Présentiel soir ou samedi