Master Gestion des établissements sanitaires et médico-sociaux

Code Alternance: MR12401A-PDL

120 crédits

Niveau(x) d'entrée

  • Niveau 6

Niveau(x) de sortie

  • Niveau 7

En apprentissage

Non

En professionnalisation

Oui

Responsable(s)

Jerome LARTIGAU

-

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Un master centré sur la fonction management sous tous ses aspects: management d'équipe ou de projet

Public, conditions d’accès et prérequis

• Jeunes de moins de 26 ans et/ou demandeurs d’emploi (dans le cadre d’un contrat de professionnalisation) ;
• Jeunes de moins de 30 ans (dans le cadre d’un contrat d’apprentissage) ;
• Salariés en activité ou en reconversion professionnelle.

Prérequis
Le Master s'adresse principalement :
• aux titulaires d'un diplôme bac + 3 ( Licence GESMS Cnam, licence universitaire ou diplôme de même niveau homologué ou reconnu équivalent) dans un domaine de formation compatible avec la spécialité du Master.
• aux personnes justifiant d'un niveau de formation bac + 3 dans un domaine de formation compatible avec le Master, bénéficiant des procédures de validation des études supérieures (VES).
L'entrée en M1 fait l'objet d'une sélection quelle que soit la formation antérieure.
L'entrée en M2 pour les titulaires d'un autre M1 que celui du Cnam ou d'un autre diplôme est également soumis à sélection.

Objectifs

La formation a pour objectif de délivrer les compétences et capacités suivantes :
- mettre en œuvre et assurer la coordination des projets d'établissement et de service de sa structure, à partir d'une connaissance approfondie et pratique de l'environnement politique, réglementaire et économique des établissements sanitaires et sociaux (structures de soins, dépenses de santé, politiques publiques nationales et régionales et économie de la santé) ;
- mettre en œuvre les programmes d'amélioration et d'évaluation de la qualité des prestations et services proposés, à partir d'une analyse des formes d'organisation du travail et des ressources humaines en place (accompagnement de démarches de certification, conventionnement tripartite, contrôle de l'éthique médicale et professionnelle etc.) ;
- répartir les moyens et gérer le budget d'une unité de travail, en utilisant les techniques de la comptabilité publique, de la comptabilité analytique de projet et du contrôle de gestion (par exemple, la mise en place du PMSI, Programme de médicalisation des systèmes d'information, les tarifications EHPAD...) ;
- utiliser les applications informatiques internes et plusieurs bases de données spécifiques du secteur à partir de choix d'indicateurs (complétés de tableaux de bord et de gestion) qu'il a mis en place pour évaluer et suivre les activités des établissements sanitaires et sociaux, animer et gérer une équipe d'acteurs de terrain, en utilisant les différentes techniques d'animation de groupe, d'évaluation d'activité (entretien annuel et d'évaluation) et de fixation d'objectifs d'activité en lien avec les réformes sanitaires, hospitalières et sociales. Il applique à cette fonction d'encadrement le droit du travail, des conventions collectives ainsi que les règles de responsabilité civile, pénale et administrative du secteur, intervenir en concevant une ingénierie de projet ou d'organisation dans le cadre de l'accompagnement de réformes ou de projets impliquant une modification des fonctions et métiers. Il est alors chargé de concevoir un dispositif de réorganisation des métiers, de réformes de structures incluant une animation collective.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Master Droit, économie et gestion mention management sectoriel Parcours Gestion des établissements sanitaires et médico-sociaux

Inscrit RNCP : Inscrit

Code(s) NSF : Santé (331)

Code(s) ROME : -

Organisation

Durée et organisation



La formation se déroulera d'octobre 2021 à septembre 2023, à raison d'une semaine par mois en moyenne en formation.

Le reste du temps se déroule en entreprise.

Modalités d'évaluation

Dans chaque UE, l'enseignant fixe, en accord avec le responsable du master, les modalités d'évaluation et de contrôle des connaissances. Elles doivent comprendre obligatoirement une épreuve écrite. Deux sessions d'évaluation finale des enseignements sont organisées avec un intervalle de trois mois au moins entre les sessions. Le stage éventuel, prévu dans le cadre de l'expérience professionnelle requise, donne lieu à la rédaction d'un mémoire de stage évalué par un rapporteur membre de l'équipe pédagogique du master. Il est validé avec une note minimale de 10/20.
Le mémoire de fin d'études fait l'objet d'une soutenance devant un jury composé au moins de deux enseignants appartenant à l'équipe pédagogique du master.
Le master est délivré à un étudiant lorsque :
- chaque module d'enseignement a été validé par une note minimale de 10/20
- la note obtenue au mémoire de fin d'étude est au moins égale à 10/20.
Aucune compensation n'est possible entre la note de ce mémoire et les notes obtenues aux modules d'enseignement.
- les conditions d'expérience professionnelle requises sont satisfaites (4 mois de stage pour les personnes sans expérience d'au moins 3 ans dans le domaine de la gestion d'établissements sanitaires ou sociaux).
Le jury de délivrance du master est présidé par le professeur responsable du master ou un professeur désigné par ce dernier. Il est composé d'au moins deux enseignants appartenant à l'équipe pédagogique du master désigné par le professeur responsable du master. ?

Méthodes mobilisées

Pédagogie de l'alternance qui combine des enseignements académiques et des pédagogies actives s’appuyant sur l'expérience en entreprise et le développement des compétences.
Équipe pédagogique constituée pour partie de professionnels. Un espace numérique de formation (ENF) est utilisé entre élèves et formateurs tout au long du cursus.

Modalités d’évaluation :
Chaque unité (UE/US, UA) fait l’objet d’une évaluation organisée en accord avec l’Établissement public (certificateur) dans le  cadre d’un règlement national des examens.

Accessibilité public handicapé :
Nos formations sont accessibles aux publics en situation de handicap. Un référent Cnam est dédié à l’accompagnement de toute personne en situation de handicap.

Modalités et délais d’accès

La candidature se fait par e-mail à partir de janvier 2021 afin de bénéficier de notre accompagnement à la recherche d'entreprise, jusqu’au démarrage de la formation.

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Compétences

Acquérir les compétences nécessaires pour gérer et administrer les établissements sanitaires et médico-sociaux.

Compétences visées

• Maîtriser les disciplines de la gestion d’entreprise et des connaissances très spécifiques au secteur de la santé ;
• Acquérir les compétences nécessaires aux fonctions de direction d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, dans les domaines suivants : gestion, comptabilité, finance, droit public et privé, épidémiologie, systèmes d’information, organisation, ressources humaines ;
• Élaborer et conduite de la stratégie d’un projet d’établissement ou de service ;
• Manager et gérer des ressources humaines ;
• Gérer les services économiques et logistiques et pérennisation financière ;
• Gérer le système qualité d’une structure sanitaire, sociale ou médico-sociale.

Débouchés

• Responsable ou de directeur d’établissement (privé ou public) dans les secteurs sanitaire, médico-social et social ;
• Responsable d’un service dans le domaine sanitaire et médicosocial ou dans un établissement partenaire à ces derniers.
Ce parcours permet d’accéder également aux fonctions de responsabilité dans un réseau social. Cette formation permet d’exercer des fonctions de de chargé de mission ou de consultant spécialisé dans le domaine de gestion ou le domaine juridique liés au secteur sanitaire et médicosocial.

Suites de parcours

Pas de poursuite d’études au Cnam.

Contact

Cnam Nantes
02 40 16 10 95
nantes@cnam-paysdelaloire.fr
25 bd Guy Mollet
44300 Nantes

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation