Licence professionnelle Guide-conférencier

Code diplôme/certificat: LP10700A

60 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau 5 (Bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau 6 (Bac+3 et 4)

Responsable(s)

Marine LOISY

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Voir la fiche Rncp et les blocs de compétences

Public, conditions d’accès et prérequis

La sélection se fait sur dossier et entretien :
  • Un jury de sélection évalue l'adéquation des compétences et des connaissances du candidat avec les prérequis nécessaires ainsi que l'adéquation du projet de l'étudiant avec les objectifs de la licence professionnelle.
  • Les candidatures sélectionnées sont limitées à 30 par promotion.
  • Tout candidat sélectionné doit valider le diplôme dans un délai maximum de deux années universitaires consécutives.
  • Une expérience professionnelle dans le secteur du guidage et/ou de la médiation culturelle sera un atout supplémentaire dans le cadre de la candidature à cette licence.  
Quatre critères président la sélection des candidat(e)s :
  • disposer d'un diplôme de niveau minimal bac+2,
  • argumenter un projet professionnel précis,
  • et justifier d'un niveau de langue étrangère (niveau minimal requis : B2).
A Paris, le dossier de candidature peut être téléchargé sur https://territoires.cnam.fr/ et doit être envoyé complété et accompagné de ses pièces justificatives au plus tard le 1er juillet 2022.
Si votre dossier est accepté, vous serez convoqué à un entretien au Cnam de Paris.

Devenir des diplômés

Les dernières informations sur le devenir des diplômés de cette formation :

Objectifs

Le métier visé par la licence professionnelle est celui de guide-conférencier.

  • Le guide-conférencier rend accessible aux touristes français et étrangers les différents types de patrimoines (naturels, historiques, culturels, scientifiques et techniques). Il sait les présenter et les mettre en valeur. Il est autorisé à conduire des visites commentées dans l'ensemble des lieux à accès réglementé (musées, monuments historiques, etc.).
  • En France, le guide-conférencier exerce son activité le plus souvent en qualité de travailleur indépendant (quel que soit son statut) et/ou travaille par le biais de vacations ou contrats auprès de nombreuses structures (agences réceptives, tour-opérateurs, offices de tourisme, syndicats d'initiative).
  • Depuis le décret de 2011 et les arrêtés de 2011, 2012 et 2016, le contexte économique a profondément évolué, avec l’apparition notamment de plateformes professionnelles numériques et une volonté de la part des pouvoirs publics d’ouvrir le métier vers des profils entrepreneuriaux. 

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence professionnelle Arts, lettres, langues mention guide conférencier

Inscrit RNCP

Code(s) NSF : Accueil, hotellerie, tourisme (334)

Code(s) ROME : Accompagnement de voyages, d activités culturelles ou sportives (G1201)

Modalités d'évaluation

 
  • Moyenne générale supérieure à 10/20 à l'ensemble des unités d'enseignement
  • Moyenne générale supérieure à 10/20 au mémoire professionnel et au projet tuteuré

Compétences

La licence professionnelle Guide-conférencier forme à 4 compétences principales que chaque élève diplômé(e) est capable de mettre en oeuvre au terme du programme de formation :
Compétence n°1 : Production d'une prestation de tourisme culturel
  • Analyser le marché et la concurrence de visites guidées sur le territoire visé par la future activité professionnelle.
  • Créer une ou plusieurs visites touristiques culturelles (méthodologie, travail de scénario, identification des arrêts, etc.) en mettant en valeur et promouvant les patrimoines (touristique, historique, environnemental, matériel ou immatériel), et en mobilisant des savoir-faire touristiques et de culture générale.
Compétence n°2 : Définition et mise en œuvre d'une stratégie de commercialisation pour développer son marché  
  • Réaliser (construire) son projet professionnel : créer son entreprise en choisissant le statut juridique le plus pertinent (statut d’auto-entrepreneur, portage salarial, SASU, etc.).
  • Développer la stratégie marketing de l'entreprise (marque commerciale, identification de la distribution, création de supports commerciaux, référencement, etc.).
  • Vendre ses prestations, soit directement (site internet ou application), soit indirectement (partenariat avec offices de tourisme, agences de voyages, tour-opérateurs, etc.).
Compétence n°3 : Définition d'une stratégie de communication
  • Définir le message mettant en valeur l'offre de prestations (choisir un slogan et les images, faire sa photo professionnelle, réaliser un pitch vidéo, créer sa carte de visite, etc.). 
  • Communiquer par l’ensemble des canaux d’information existants notamment numériques et digitaux (média, partenaires institutionnels ou privés, plate-forme numérique, blog, réseaux sociaux, etc.).
  • Bâtir son discours et l'exprimer aux publics, notamment dans au moins une autre langue étrangère, régionale ou des signes (niveau C1).                                
Compétence n°4 : Animation d'une visite guidée 
  • Accueillir, accompagner et guider les visiteurs nationaux et internationaux lors de la réalisation des activités tout en s'adaptant aux profils des publics (enfants, personnes âgées, etc.), en veillant à la bonne compréhension de son discours et à la sécurité des groupes pris en charge.    
  • Gérer et développer les différentes situations de la relation avec le touriste culturel (en face à face, en ligne, interculturalité…).     

Voir aussi

Les diplomes et les stages préparant au métier :

Les UE, les diplomes et les stages dans les domaines :

Contact

EPN11 Equipe Territoires
1D7P20, 2 rue Conté
75003 Paris
Tel :01 40 27 23 31
Pascale Toussaint

Voir le calendrier, le tarif, les conditions d'accessibilité et les modalités d'inscription dans le(s) centre(s) d'enseignement qui propose(nt) cette formation.

Alternance