Diplôme inter-universitaire Relation médecin soignant-patient, consciente et inconsciente

Code diplôme/certificat: DIU0300A

0 crédits

Niveau d'entrée

  • Sans niveau spécifique

Niveau de sortie

  • Sans niveau spécifique

Responsable(s)

Cynthia FLEURY-PERKINS

Public, conditions d’accès et prérequis

L’admission est faite sur étude d’un dossier de candidature accompagné des pièces suivantes :
- copie du diplôme requis
- CV
- lettre de motivation.
La commission de recrutement rendra sa décision en juin-juillet.

Objectifs

Ce DU vise à permettre aux candidats d’acquérir des compétences dans l’exercice de leur profession pour :
- se situer dans l’humanisme de la médecine traditionnelle tout en mesurant l’importance de posséder les connaissances sans cesse renouvelées de la médecine de pointe que les avancées de la science et de la technologie et de l’intelligence artificielle ont mises à la disposition du monde médical,
- permettre, dans l’intérêt des patients, la collaboration et la recherche clinique entre la psychosomatique, la psychanalyse d’aujourd’hui avec l’analyse contemporaine de l’effet de la parole sur le corps, ce corps vivant et parlant mais aussi avec l’éclairage d’autres sciences humaines et la philosophie des neurosciences, afin d’optimiser l’efficacité contre la souffrance par la considération de la globalité du patient à travers une écoute singulière de son désir conscient mais aussi inconscient,
- remettre en question des pratiques, des habitudes par une observation de la clinique qui ne cesse de changer et l’appel à des échanges pluridisciplinaires qui permettent d’avancer dans la relation médecin (soignant) / patient en fonction du contexte social et culturel,
- s’interroger régulièrement sur sa pratique et sur les problèmes de société (comme la fin de vie, la PMA, les greffes, le « trans-humain »…) - transmettre aux générations plus jeunes ce goût pour l’« inquiétude » et la remise en question personnelle et professionnelle, garant d’une certaine satisfaction de la pratique médicale et professionnelle compatibles avec la déontologie, l’éthique, la responsabilité et la conscience professionnelle.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme inter-universitaire Relation médecin soignant-patient, consciente et inconsciente

Code(s) NSF : -

Code(s) ROME : -

Modalités d'évaluation

Le diplôme sera obtenu si les conditions suivantes sont réunies :
- assiduité aux enseignements théoriques (2 absences tolérées)
- assiduité aux enseignements pratiques (2 absences tolérées)
- obtenir une note égale ou supérieure à 12/20 à la rédaction d’un mémoire écrit de 20 pages maximum
- obtenir une note égale ou supérieure à 12/20 à la soutenance du mémoire en fin de formation.
Une unique session d’examen aura lieu la première semaine de septembre. En cas d'échec à la première session, aucune seconde session n’est prévue, sauf en cas d’absence dûment justifiée

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Compétences

Avoir bien repéré la nécessité d’établir une relation de coopération entre le médecin traitant et le spécialiste afin de construire la meilleure relation possible entre le médecin traitant et son patient.
Compte tenu des nombreux intervenants à l’élaboration d’un diagnostic et d’un pronostic, prendre conscience de la nécessité (de plus en plus évidente) de réunions de synthèse pluridisciplinaires avant la mise en place d’un traitement par le médecin traitant dans une relation singulière.
Prendre conscience de l’importance de la relation médecin/patient pour la compliance au traitement surtout dans les maladies chroniques.
Prendre conscience de la spécificité de la relation selon le patient (enfant, adulte, personne âgée, fin de vie).
Avoir compris que la relation médecin/patient garde une constante à travers l’histoire et la philosophie et sans cesse s’adapte à la réalité contemporaine.
Avoir compris que la médecine porte en elle-même une philosophie qui s’impose au médecin.
Se rendre compte à quel point un entretien médical est une relation intersubjective qui nécessite empathie mais aussi protection du médecin lui-même.
Se rendre compte qu’il faut inventer pour chaque patient une relation appropriée et singulière qui est sujette à évolution
Connaître les outils disponibles : placebo, hypnose, transfert, humour, toucher…
Comprendre que le médecin est sans cesse dans une évolution de son rapport à sa profession qui lui impose de se tenir informé dans tous les domaines et de rester toujours dans une position de doute sur sa pratique sans que cela l’inhibe dans sa pratique.

Contact

EPN12 - Santé Solidarité
2 rue conté
75003 Paris
Contact

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non programmé s'il s'agit d'un diplôme, d'un certificat ou d'une UE ou enseignement qui ne fait jamais l'objet d'une programmation s'il s'agit d'une UA ou d'une US (le code formation commence alors par UA ou US).