Diplôme ingénieur Génie électrique / smart grids

Code diplôme/certificat: ING5000A

180 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau III (bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable(s)

Jean-Luc THOMAS

Amar HADJI

Voir la fiche RNCP

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
Le recrutement s'effectue principalement sur des profils BTS ou DUT pour une intégration en première année (I1). De même des candidats ayant effectué une CPGE pourront, eux aussi, être admis.  Les filières technologiques identifiées sont les suivantes :
- Électrotechnique
- Mécanique et automatismes industriels
- Conception de produits industriels
- Maintenance industrielle
- Conception industrielle
- Énergétique
- Génie électrique - Informatique industrielle
- Génie mécanique et productique
- Génie industriel et maintenance
- Bâtiment et génie civil
- Domotique
- Fluide énergie et environnement
- Contrôle industriel, régulation et automatique
- Systèmes électroniques.
 

Objectifs

Cette formation par apprentissage en 3 ans a pour objet de former des ingénieurs en systèmes électriques intelligents / Smart grids.  
L'objectif est de former des ingénieurs dotés de compétences techniques (électrotechnique, électronique de puissance, conversion d'énergie, automatique, informatique...) destinés à exercer des fonctions d'encadrement dans la conception électrique, la gestion / exploitation des réseaux électriques / smart grids, la conduite de projets, la fabrication, la maintenance.
Simultanément ces mêmes ingénieurs doivent posséder une vision d'ensemble de l'entreprise et de ses services.
Véritable fil rouge de la formation, l'orientation résolument "Smart grids" (réseaux électriques intelligents) est présente tout au long du cursus. 

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Spécialité Génie électrique, en partenariat avec l'ATEE

Inscrit RNCP

Codes NSF : Electricite, électronique (255) - Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite (250)

Code ROME : -

Modalités d'évaluation

Pour obtenir le diplôme d’ingénieur, il est nécessaire de valider 180 ECTS sur l’ensemble des 3 ans ainsi qu’un niveau d'anglais B2. Le cycle de 3 ans est découpé en 6 semestres, chaque semestre permet de valider 30 ECTS. Les ECTS sont répartis comme suit : 80 ECTS pour l’activité professionnelle (dont la séquence internationale) et 100 ECTS la formation académique.
Contrôle continu des séquences académiques. Validation professionnelle par le maître d'apprentissage. Avis de passage à chaque semestre émis par une commission paritaire.  Diplôme d'ingénieur délivré par le Cnam par un jury paritaire. Évaluation des séquences académiques : exception faite du test d'anglais (niveau B2), les séquences académiques sont évaluées par contrôle continu. Chaque ECUE (éléments constitutifs d’unités d’enseignements) est notée sur 20, prenant en compte les évaluations des travaux pratiques, des devoirs surveillés, des travaux personnels ou de groupes. Les ECUE d'une même UE (Unité d'enseignement) de la même année se compensent. Évaluation des séquences en entreprise : à la fin de chaque séquence professionnelle, l'apprenti doit fournir un travail qui est évalué par une commission mixte école / entreprise (évaluation par le maître d'apprentissage et le tuteur pédagogique en fonction des objectifs fixés dans le livret d'apprentissage). Soutenances : à chaque semestre. En fin de 1e et de 2e année, le rapport annuel d'activités professionnelles en entreprise donne lieu à une soutenance devant un jury. En fin de 3e année, le mémoire est présenté pour l'obtention du diplôme d'ingénieur.

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Compétences


L'ingénieur de la spécialité Systèmes Électriques du Cnam, en respectant une démarche qualité et en tenant compte de l'environnement peut :
- Élaborer et rédiger les spécifications techniques d'un cahier des charges.
- Déterminer et valider les protocoles de test répondant aux contraintes de sûreté de fonctionnement.
- Organiser le montage des équipements, assurer les tests jusqu'à la mise en service.
- Concevoir et commander de nouveaux composants ou systèmes complexes et tester ces composants et systèmes au sein d'une plate-forme d'essais
- Coordonner les études liées au développement d'un nouveau procédé industriel ou d'un produit
- Assurer la responsabilité de l'exploitation de sites de production d'énergie électrique.
- Conduire des études depuis la conception des projets jusqu'à leur réalisation.
- Piloter et organiser des services de maintenance de système de productions variés
- Définir et gérer l'ensemble des moyens nécessaires à la réalisation de projets.
- Diffuser, valoriser ses résultats.

Contact

Cnam centre de La Roche sur Yon
85016 La Roche-sur-Yon cedex
Tel :02 51 44 98 28
laroche@cnam-paysdelaloire.fr

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation