Date limite du dépôt des dossiers de candidature le 6 juillet

Master Criminologie

Auditeurs du master CCA

28 juin 2018

Rentrée en octobre 2018

Contact
Hapsa Dia 01 58 80 84 57
Envoyer un courriel
Dans un monde de plus en plus incertain, en proie à la menace terroriste d'un islam radical et au crime organisé mondialisé, le master Criminologie du Cnam s'emploie à éclairer le public sur la manière d'appréhender ces phénomènes violents. Au programme de cette formation : renseignement, radicalisation et terrorisme.

Face au terrorisme, Alain Bauer recommande "vigilance, résilience et résistance". (Les Enfants de l'actu, talk-show pour et par les jeunes).

Dans le cadre du master Criminologie qu'il dirige au Cnam, l'objectif d'Alain Bauer, professeur du Cnam et responsable du diplôme, est d'assurer la meilleure formation possible aux acteurs de la lutte contre la criminalité et le terrorisme, aux personnes en charge de la défense des victimes et aux analystes du renseignement.

A qui s'adresse le master Criminologie ?

  • Aux titulaires de licence ou M1 en droit ou sciences politiques, aux diplômes des écoles de police, de gendarmerie, de la magistrature, de l'administration pénitentiaire ;
  • Aux professionnels de la sécurité et du droit (avocats, officiers de police et de gendarmerie, officiers des armées, magistrats, journalistes) souhaitant un complément de formation spécialisé.

Quelles (quelques) compétences à l'issue de la formation ?

  • Comprendre les mécanismes de la délinquance et de la criminalité et du passage à l'acte ;
  • Évaluer les besoins afin d'élaborer des plans d'intervention et de lutte contre la criminalité (organisée, col blanc, informatique, etc.) ;
  • Mettre sur pied des programmes de prévention, de dissuasion et de sanction adaptés, ;
  • Collecter et analyser des renseignements dans le cadre de missions régaliennes ou industrielles (sécurité d'entreprise) ;
  • Rendre compte des activités d'une structure et proposer des diagnostics organisationnels ;
  • S'adapter aux évolutions de l'environnement juridique et social et répondre au mieux aux attentes des usagers et d'adapter et de mettre à profit leurs connaissances et compétences juridiques et sociales dans une visée prospective afin de participer à l'évolution des dispositifs législatifs et réglementaires dans les cadres national et européen ;
  • Intégrer ou de créer des réseaux de partenaires, développer des actions partenariales, veiller à leur mise en œuvre, évaluer leur pertinence dans le but de rendre effective la prise en charge globale et intégrée des populations concernées.

en savoir plusDescription complète du master Criminologie