Les métiers de la famille Veille, innovation, prospective

Innovation

La veille en entreprise consiste à collecter des informations stratégiques dans le but d'anticiper les évolutions et les innovations de demain.  Plusieurs éléments caractérisent une veille: finalité opérationnelle et/ou stratégique, nombre de destinataires, étendue des thèmes à surveiller, nature et diversité des sources, niveau de valeur ajoutée pour l’organisation, mise à disposition des données, augmentation de la communication entre responsables et employés pour jauger de la pertinence et de l’efficacité de cette veille.

La veille est fondamentale en termes d’innovation. Une entreprise innovante doit savoir, sans qu’il s’agisse d’espionnage industriel, ce que font ou réalisent ses concurrents. L’innovation est un principe économique consistant à la mise sur le marché de nouveautés (produits ou services) ayant été améliorées de façon significative. Le concept d'innovation implique que l'on puisse discriminer de manière concrète
son résultat. Enfin, la prospective, découlant des deux premiers thèmes, est la démarche qui vise à préparer aujourd'hui à demain. Il ne s’agit pas de prévoir l'avenir mais d’élaborer des scénarios possibles (ou impossibles) par rapport à un état des lieux actuel, aux tendances lourdes et aux phénomènes d'émergences du moment.

Dans tous ces domaines, le Cnam forme des experts capables:

  • de maîtriser les pratiques de prospective, d’innovation et de changements organisationnels;
  • de prendre en compte les rapports entre les pratiques dans les organisations et les cultures;
  • d’analyser et d’optimiser les différentes démarches et méthodes mises en œuvre par des sociétés de conseil.
Les enseignements du Cnam préparent les professionnels à appréhender un ensemble de fonctions de planification, d’organisation et de pilotage d’actions exercées en cycles à différents horizons temporels (politique générale, stratégie, opérations) et à différents niveaux (direction, management intermédiaire, management de première ligne) au sein d'unités opérationnelles (établissements industriels, filiales commerciales...) ou de structures de projets ou d'affaires.