Les métiers de la famille Santé, travail social et médiation

Santé travail social médiation

Le secteur social a connu, depuis une vingtaine d’années, d’importantes transformations qui ont conduit à une croissance des activités et à une diversification des métiers et des fonctions qui s’y exercent.

 
Fort aujourd’hui de plus de 1,7 million de salariés, de 36000 établissements ou services sociaux et d’un important tissu associatif assurant la gestion de nombreux établissements, le secteur social est l'un des secteurs majeurs de l’économie. Les métiers sociaux constituent des débouchés attractifs pour des salariés ou demandeurs d’emplois issus des secteurs marchands ou associatifs.

Les diplômes du travail social ont très longtemps structuré les emplois, au point que l’appellation des métiers est identique à celle des diplômes (assistant de service social, éducateur spécialisé, conseiller en économie sociale familiale, auxiliaire de vie sociale…).

Mais l’évolution des formations dans le domaine est notoire et elle favorise des passerelles encourageant la promotion professionnelle par le biais d’acquisition de nouvelles compétences ou de validation des acquis de l’expérience… Le secteur social est très ouvert à la promotion professionnelle, qui est une voie d’accès privilégiée aux postes d’encadrement et de direction.

Pour faire face à ces transformations importantes liées aux évolutions de la société, aux problèmes sociaux (précarité économique, chômage, exclusion...), et à l’émergence de nouvelles problématiques (logement, travailleurs pauvres, souffrance psychique...), le Cnam a imaginé une offre de formation à tous les niveaux de qualification dans les champs liés au travail social, à la sociologie, à l’addictologie ou à l’économie sociale et solidaire.

Les métiers classés par niveau de sortie de formation

Sans niveau spécifique

Jusqu'à Bac +2

Bac +3 à Bac +4

Bac +5 et plus