Master International Sciences et technologies, Mention informatique, spécialité Architecture et intégration des systèmes et du logiciel

Code diplôme/certificat: MRI0100A

120 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable national

Responsable opérationnel

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
La formation est prioritairement destinée à des élèves étrangers non francophones qui se destinent à une carrière internationale. Les cours sont dispensés en langue anglaise et un niveau B2 du CERCL attesté en anglais est exigé pour l'inscription.

L'admission se fait directement en M2 à l'école d'ingénieurs du Cnam après examen des dossiers des candidats (diplômes, programmes d'enseignements suivis, crédits ECTS obtenus au niveau master M1 dans le pays d'origine.

Les dossiers de candidature sont à retirer auprès de l'école d'ingénieurs du Cnam.

Objectifs

Dans de nombreux secteurs industriels comme la défense,  les télécommunications, les transports terrestres et aériens, le spatial, l'énergie, les banques, les soins médicaux, etc, un logiciel défectueux peut conduire à des défaillances aux conséquences irréversibles, voire dramatiques. Par ailleurs l'on constate avec notamment l'essor d'internet, que les systèmes possèdent une durée de vie très longue, sont de très grande taille, manipulent sans cesse des quantités de données de plus en plus importantes, sont sujets à des besoins constants d'évolution. Aussi, on remarque que de tels systèmes ne sont pas uniquement construits à base de développement logiciel pur, mais qu'ils consistent à prendre en compte l'environnement extérieur tant que matériel et humain, ainsi que de s'intégrer à d'autres systèmes informatiques existants.

De tels systèmes, appelés systèmes informatiques complexes, nécessitent pour bien fonctionner, d'ingénieurs possédant de connaissances de haut niveau en conception et vérification, ainsi qu'en programmation. Ils doivent avoir une bonne connaissance en ingénierie des besoins, en architecture logicielle et matérielle et être aptes à piloter le développement de tels systèmes en ayant une bonne compréhension du contexte industriel et des composantes humaines.

De tels systèmes doivent prendre en compte l'environnement sur lesquels ils seront exploités, opérés, sans oublier que leur maintenance tant que matérielle ou logicielle est délicate. Ces environnements intègrent des centaines, voire parfois des milliers de machines qui toutes doivent fonctionner de façon cohérente pour garantir l'intégrité des résultats. La plupart des plates-formes d'exécution sont construites avec des progiciels métier et/ou des progiciels système, qui ont leurs propres contraintes, et de plus en plus à l'aide des bibliothèques de composants ou des logiciels libres. L'ingénierie de ces applications est basée ainsi sur toutes les facettes de l'ingénierie des systèmes et des logiciels.

L'objectif de ce diplôme est de former des élèves étrangers souhaitant acquérir des compétences dans ce domaine dans le but d'exercer par la suite des fonctions d'architecte logiciel ou d'intégrateur d'applications.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Master International Sciences et technologies, Mention informatique, spécialité Architecture et intégration des systèmes et du logiciel

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : -

Code ROME : -

Stage / missions

Stage de 4 à 6 mois entre avril et septembre de l'année d'inscription.

Modalités d'évaluation

Evaluation par UE. 2 sessions. La note pour chacune des UEs doit être supérieure ou égale à 10. Délivrance du diplôme après décision d'un jury plénier.

Compétences

Les diplômés du présent master possédera les compétences suivantes :
 
  • Maitrisera les concepts d'ingénierie des systèmes et des logiciels et aura une bonne compréhension des processus métiers relatifs à la démarche ;
  • Sera capable de conduire des projets et d'en gérer les risques ;
  • Développera des systèmes en se conformant aux bonnes pratiques du métier d'architecte logiciel ou système;
  • Maîtrisera les langages de spécification des systèmes ;
  • Garantira la qualité de réalisation de systèmes réalisés ;
  • Assurera la maintenabilité, exploitabilité, évolutivité du système ;
  • Apportera une expertise d'intégration et mettra en œuvre la stratégie de tests d'intégration.

Débouchés professionnels

Les métiers visés s'inscrivent dans le secteur des technologies de l'information et de la communication qui, en un peu plus de quarante ans, est devenue la première industrie mondiale : Chef de projet maîtrise d'œuvre; responsable des systèmes applicatifs; Concepteur-développeur; Testeur ; Intégrateur d'applications; Ingénieur intégration; Ingénieur qualité méthodes; Ingénieur validation.
 

Voir aussi

Les diplomes et les stages préparant au métier :

Les UE, les diplomes et les stages dans les domaines :

Contact

Ecole SITI- EICnam
2 Rue Conté
75003 Paris

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non programmé en 2017/2018