Mobilités et transitions sur le marché du travail : tendances récentes

Code UE : PRT110

  • Cours
  • 4 crédits

Responsable national

Christine ERHEL

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Ce cours est destiné à un public large et ne suppose pas de pré-requis en économie. Des connaissances et un intérêt pour les questions relatives à l'emploi et au travail est souhaitable.

Objectifs pédagogiques

L’objectif du cours sera de mettre en perspective les transformations de l’emploi et des mobilités sur le marché du travail dans un contexte marqué par des changements structurels importants : innovations technologiques (digitalisation, robotisation…) se traduisant par un risque accru de destruction des emplois faiblement qualifiés et routiniers, une flexibilisation des contrats de travail et des formes d’emploi, une montée en qualification de la main d’œuvre et la diffusion de nouvelles formes d’organisation du travail... Dans l’ensemble, le marché du travail se caractérise par un accroissement de la mobilité de travailleurs, mobilités externes (entre les entreprises, entre l’emploi et le chômage, entre le salariat et l’indépendance) et mobilités internes (polyvalence). Parallèlement, le chômage et ses marges (sous-emploi, inactivité…) se maintiennent à un niveau élevé dans de nombreux pays, touchant plus particulièrement certains groupes sociaux (les non qualifiés, les seniors). Ces tendances amènent des réactions des politiques de l’emploi et des politiques sociales, se traduisant par des transformations de la régulation du marché du travail : le droit du travail est rendu plus flexible pour favoriser les embauches, la protection sociale (en particulier l’assurance-chômage) évolue pour mieux protéger les individus concernés par les nouvelles formes d’emploi (contrats courts ou emploi indépendant), la formation tout au long de la vie est encouragée par la construction de dispositifs centrés sur les individus… L’idée générale de ces réformes est de faciliter la mobilité (entre formation et emploi, entre les emplois, entre chômage ou inactivité et emploi) et de construire de nouveaux outils de gestion des transitions professionnelles.
Le cours proposera un cadre d’analyse de ces évolutions et de leurs conséquences pour les entreprises, les salariés et les personnes hors du marché du travail, mais également pour les politiques publiques. Ce cadre s’appuiera principalement sur l’analyse économique (économie du travail, économie du personnel, économie d’entreprise, macroéconomie de l’emploi), qui offre des outils de compréhension des comportements individuels et des dynamiques globales du marché du travail, mais également sur les apports de travaux pluridisciplinaires récents sur le travail et l’emploi. Une attention particulière sera apportée à la mesure des phénomènes analysés et aux questions de méthode de quantification et d’évaluation. Le cours inclura une réflexion prospective sur les besoins en main d’œuvre et les tendances probables du marché du travail. Enfin, il se situera dans une perspective systématique de comparaison internationale et inclura une réflexion régionalisée.

Compétences visées

Connaissance du marché du travail ; des problématiques de l’emploi et du travail en entreprise ;
Connaissance des dispositifs des politiques publiques de l’emploi (y compris la formation professionnelle) en France et en Europe

Contenu

Première partie : un cadre d’analyse des tendances récentes du marché du travail (4 séances de 3H) 
- Emploi, chômage, mobilité…concepts et mesure : définitions, enquêtes (ménages, entreprises ; françaises, internationales)
- La qualité de l’emploi : les approches multidimensionnelles et leurs fondements théoriques ; l’économie du bonheur et la question de la satisfaction au travail
- Enjeux méthodologiques : l’évaluation et ses méthodes ; la prospective en matière d’emploi.
Deuxième partie : les transformations de la mobilité sur le marché du travail dans un contexte de changement technologique (5 séances de 3H)
- Les nouvelles approches théoriques de la mobilité en économie
- Les transformations de la mobilité : approches nationales et internationales
- Quels liens avec le progrès technique ? Les effets des innovations sur la dynamique de l’emploi
- Les liens entre gestion de l’emploi et mobilité des salariés : politique salariale, organisation du travail et nouvelles technologies, pratiques de haute performance (rotation de postes, travail en équipe, cercles de qualité…)
Troisième partie: vers de nouvelles politiques d'emploi et de formation? (4 séances de 3H)
- Quelles priorités pour les politiques de l’emploi ? Les débats théoriques en économie
- Les réformes des politiques de l’emploi des vingt dernières années : approche historique pour la France ; comparaisons internationales ; résultats des évaluations et efficacité des dispositifs (par exemple, baisse du coût du travail, emplois aidés…)
- Formation professionnelle et transitions professionnelles

Modalité d'évaluation

Examen terminal.

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Contact

EPN13 - Travail
Jonathan Gibert

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

UE

    • Paris
      • Centre Cnam Paris
        • 2019-2020 1er semestre : Présentiel soir ou samedi