Licence professionnelle Bioinformatique

Code diplôme/certificat: LP10101A

60 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau III (bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

Responsable national

Responsable opérationnel

Les nouveaux métiers de la Biologie impliquent une connaissance de plus en plus poussée des outils informatiques disponibles pour les biologistes.Cette licence professionnelle, en cours du soir, permet aux professionnels biologistes travaillant dans des laboratoires publics ou privés d’acquérir tous les outils bioinformatiques de base nécessaires pour mener, au quotidien, leurs travaux de recherche en Biologie.

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
Titulaires d'un diplôme de type Bac+2 dans la biologie/biochimie et qui, à cause des progrès des biotechnologies, sont aujourd'hui quotidiennement confrontés à la Bio-informatique sans l'avoir jamais apprise.
Les enseignements dispensés leur permettront de gérer au mieux l'évolution actuelle de leur métier.
Les étudiants ayant une formation de type L1/L2 pourront s'inscrire en licence professionnelle de bio-informatique si leur profil est équivalent à celui des traditionnels Bac+2 en biologie/biochimie.
Ils devront avoir reçu l'équivalent d'une formation de base en Biochimie (au moins 60 heures), en biologie cellulaire et moléculaire (au moins 60 heures), et en physiologie (au moins 60 heures).

Objectifs

  • Etre initié aux problématiques bio-informatiques liées à l'émergence des nouvelles biotechnologies
  • Connaître les moyens pour utiliser les logiciels existants sur le Web qui permettent déjà de traiter de manière puissante les données biologiques générées par les nouvelles biotechnologies (bases de données, logiciels de traitement de séquence, logiciels statistiques)
  • Maîtriser les bases du développement informatique pour solutionner les problématiques posées par les nouvelles biotechnologies (développement et déploiement d'applications et intégration de logiciels) du type des analyses génomiques ou protéomiques.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence professionnelle Sciences, technologie, santé mention bio-industries et Biotechnologies Parcours Bio-informatique

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Sciences de la vie - Informatique, traitement de l information, réseaux de transmission - Modèles d analyse biologique - informatique en biologie

Code ROME : Administration de systèmes d information - Études et développement informatique - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel - Production et exploitation de systèmes d information

Stage / missions

Le suivi des stages est assuré par un tuteur local dans l'entreprise. Une convention sera signée entre le CNAM et l'entreprise mentionnant le nom du tuteur de l'entreprise. Un projet de travail sera soumis au départ par le tuteur aux enseignants. L'évaluation : Un questionnaire sera envoyé au tuteur pour avoir son appréciation globale. Un rapport de 10 pages sera fait par chaque étudiant pour valider son stage. Une présentation orale de 10 minutes sera aussi demandée. Une note globale sera attribuée qui sera la moyenne entre la note du tuteur, la note du rapport, la note de la soutenance orale. Les étudiants en formation continue rendront eux aussi un mémoire de 10 pages décrivant leur activité dans leur entreprise. Le stage de 3 mois compte pour 4 ECTS.

Projet / mémoire

Le sujet du projet devra être choisi parmi 3 possibilités (le thème du projet devra être lié au domaine professionnel) de l'étudiant et ce dans 3 grands domaines actuels de la bio-informatique:- Le traitement des séquences-La modélisation moléculaire-L'analyse des données génétiques. Le projet tuteuré correspondra à 120 heures de travail personnel de l'étudiant, et correspond à 10 ECTS. Les modalités du contrôle seront les suivantes :- Un rapport de 15 pages dactylographié et relié - Une présentation orale de 10 minutes faite individuellement par chaque étudiant avec 10 minutes de questions.

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Bretagne
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Centre
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Grand Est
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
  • Hauts de France
    • 1er semestre : présentiel
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : présentiel, formation hybride
  • La Réunion
    • 1er semestre : formation hybride
  • Liban
    • 1er semestre : présentiel
  • Midi-Pyrénées
    • 1er semestre : présentiel
  • Normandie
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Nouvelle Aquitaine
    • 1er semestre : formation hybride
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
    • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
  • Pays de la Loire
    • 1er semestre : FOD nationale, formation hybride
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Centre
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Grand Est
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Hauts de France
    • 1er semestre : FOD nationale
    • 2nd semestre : présentiel
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 2nd semestre : présentiel, formation hybride
  • Liban
    • 2nd semestre : présentiel
  • Midi-Pyrénées
    • 2nd semestre : présentiel
  • Nouvelle Aquitaine
    • 2nd semestre : formation hybride
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
    • 2nd semestre : présentiel, FOD nationale
  • Pays de la Loire
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 2nd semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel, FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Normandie
    • 2nd semestre : formation hybride
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
    • 2nd semestre : formation hybride
 

Total
4 ECTS

Une UE à choisir parmi :

Centre(s) d'enseignement
  • Nouvelle Aquitaine
    • 1er semestre : formation hybride
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Auvergne-Rhône-Alpes
    • 1er semestre : présentiel, formation hybride
  • Bourgogne-Franche-Comté
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
  • Bretagne
    • 1er et 2nd semestre : formation hybride
  • Grand Est
    • 1er et 2nd semestre : présentiel, FOD nationale
  • Guadeloupe
    • 2nd semestre : présentiel
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
  • La Réunion
    • Annuel : présentiel
  • Normandie
    • 2nd semestre : présentiel
  • Nouvelle Aquitaine
    • 2nd semestre : formation hybride
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
  • Pays de la Loire
    • 2nd semestre : formation hybride
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
 

Compétences


Dans le cadre de ces structures et missions, il développe ses capacités et compétences dans les fonctions suivantes où il se montre capable de :
- appliquer des méthodes d'analyse et de diagnostic des besoins clients (analyse de la valeur, groupes d'usagers...) et créer un projet correspondant à cette demande (prédiction de gènes, création d'un logiciel),
- gérer les données de biologie moléculaire et cellulaire à partir des protocoles mis en place (application de la génomique structurale et fonctionnelle),
- participer à la conception de nouveaux outils informatiques destinés à l'analyse in silico (prédiction de gènes, de structures, d'interactions...), à l'analyse de données d'expression (transcriptome, protéome...) et à la modélisation de processus cellulaires et réseaux moléculaires),
- intégrer des sources hétérogènes dans les bases de données (nomenclature, analyse de textes,ontologies...),
- développer des applications spécifiques (installation, paramétrage et diffusion d'applications généralistes),
- diffuser et mettre à jour des banques de données en repérant les redondances et complémentarités des données et en gérant leur cohérence,
- développer des interfaces utilisateurs pour l'aide à l'analyse et à l'extraction des connaissances,
- assurer une veille technique portant sur l'évolution des biotechnologies et des
réglementations du secteur (création d'une liste documentaire et de rapports ou de synthèses documentaires sur des sujets scientifiques, application des méthodes de recherche bibliographique, rédaction de documents techniques en anglais et en français, organisation de la diffusion de cette veille à partir des intranets et des circuits de production et de recherche externes).

Débouchés professionnels

• bio informaticien ;
• technicien supérieur en bio-informatique ;
• technicien supérieur en biotechnologie ;
• technicien expert bio analyste ;
• assistant ingénieur bio informaticien en bases de données ;
• développeur.

Contact

Bioinformatique
17.0.16, 292 rue St Martin
75003 Paris
Isabelle Corbeau

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Diplôme ou certificat