Licence Énergie et développement durable

Code Alternance: LG03407A-PDL

180 crédits

Niveau(x) d'entrée

  • Niveau IV (bac)

Niveau(x) de sortie

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

En apprentissage

Non

En professionnalisation

Oui

Responsable national

Christophe MARVILLET

Responsable opérationnel

Christophe MARVILLET

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Publics / conditions d'accès

• Jeunes de moins de 26 ans et/ou demandeurs d’emploi (dans le cadre d’un contrat de professionnalisation) ;
• Salariés en activité ou en reconversion.

Accès à la formation
Être titulaire d'un diplôme bac+2 (Deug, DUT, DEUST, BTS, ou tout diplôme reconnu de niveau 3) en sciences et techniques industrielles ou faire valoir, dans le cadre de la VAE ou de la VAP (selon la procédure en vigueur au Cnam), deux années (120 crédits) de formation post-baccalauréat, dans le domaine.

Objectifs

La production et l'utilisation rationnelle de l'énergie fossile et de substitution sont au cœur des préoccupations mondiales de ce début de XXIème siècle (épuisement et cherté des ressources, pollution et bouleversement climatique).
La dynamique du Grenelle de l'environnement génère de nouvelles actions concrètes de formation et de compétences en ingénierie, recherche, développement et innovation technologique en réponse au défi du réchauffement climatique et de la réduction des émissions polluantes. Ces mesures concernent entre autres le secteur de l'industrie, du bâtiment, du transport et de la conversion d'énergie fossile et de substitution. En France, de l'ordre de 50% de l'énergie primaire utilisée par le consommateur relève de l'industrie et des transports, 50% relève du bâtiment habitat et tertiaire.
L'enjeu majeur concerne la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l'amélioration de la qualité de l'air, ce qui impose de globaliser les nouvelles compétences pour développer des systèmes à haute performance énergétique et environnementale fortement décarbonés. 
Du fait des problématiques mondiales actuelles liées à l'énergie et au changement climatique, et en se référant aux prévisions de grands groupes qui envisagent des dizaines de milliers d'emplois dans les années à venir (GDF 8000, EDF 10000, Total 8000, Aréva 10 000...), la licence devrait connaître un fort développement.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence générale Sciences, Technologies, Santé mention Sciences pour l'ingénieur Parcours Energie et développement durable

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : -

Code ROME : -

Organisation

Mathématique appliquée UTC101

Thermique acoustique et fluide UTC105

Thermodynamique appliquée à l’énergétique ENF101

Communication scientifique ETR101



Conversion d'énergie

Production du froid ENF102



Énergies renouvelables

Énergies alternatives au pétrole ENM104



Applications énergétiques

Climatisation et conditionnement d’air ENF106

Systèmes énergétiques dans le bâtiment économe ENF119

Outils informatiques appliqués aux systèmes énergétiques et frigorifiques ENF104



Énergétique générale

Audit énergétique ENF113



Communiquer

Anglais professionnel ANG300



Expérience professionnelle

Expérience professionnelle UAEN18

Modalités d'évaluation

Dans le cadre de la mise en œuvre du principe de compensation dans les licences générales du Cnam, vous pouvez consulter la note règlement 2015-03/DNF auprès de la scolarité de votre centre.

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

L3

Total
24 ECTS

6 UE au choix parmi :

Voir toutes les UEFermer

accessible en FOD nationale

 

accessible en FOD nationale

 

accessible en FOD nationale

 

accessible en FOD nationale

 

Total
2 ECTS

Une UE à choisir parmi

Voir toutes les UEFermer

Compétences


Prendre part à la conception des projets de construction ou d'expérimentation de processus industriels.
Participer au choix des matériaux et des moyens de mise en œuvre à partir du cahier des charges
Concevoir des produits et suivre leur fabrication
Participer aux actions de recherche-développement dans les domaines industriels  précités
Faire appliquer les procédures et démarches qualité
Faire appliquer la réglementation relative à la protection de l'environnement
Spécifier les besoins en matière de contrôle, mesure ou analyse et rédiger les cahiers des charges correspondant ou des protocoles expérimentaux
Assurer la veille technologique sur les capteurs, les instruments, les méthodes de mesure, d'enregistrement et d'analyse

Voir aussi

Les diplomes et les stages préparant au métier :

Contact

Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire
02 41 49 10 20
formation@maineetloire.cci.fr

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation