Licence Building Information Modeling (BIM) cursus bureau d'études bâtiment en alternance et en partenariat avec le lycée des métiers du bâtiment de Felletin

Code diplôme/certificat: LG03507B

180 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau IV (bac)

Niveau de sortie

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

Responsable(s)

Jean-Sebastien VILLEFORT

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Formez-vous en alternance aux métiers du bureau d’études BIM et obtenez une licence de génie civil avec le Cnam.

Publics / conditions d'accès

La troisième année de licence en alternance est accessible aux titulaires d’un diplôme de technicien supérieur du BTP (BTS, DUT, DEUST) après sélection sur dossier de candidature et entretien individuel. L'accès au diplôme peut également se faire par le dispositif de la validation des études supérieures (VES) et de la validation des acquis professionnels et personnels (VAPP).
Renseignements et candidature : francoise.garnier@lecnam.net

Objectifs

Objectif de la mention :
La licence de génie civil du Cnam a pour objectif de former des cadres techniques dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Les deux premières années de licence proposent un socle technologique dans le domaine du génie civil et de la construction durable. Les deux premières années de licence permettent l'obtention d'un DEUST (http://btp.cnam.fr/hors-temps-de-travail-htt-/technicien-superieur-btp-htt-/.). La troisième année de licence propose une diversification des parcours pour répondre aux défis des transitions (numériques, environnementales, organisationnelles…) et à l'évolution rapide des métiers dans le très vaste domaine du BTP (liste sur le site de la chaire de BTP : http://btp.cnam.fr/).
Objectif du cursus en alternance et en partenariat avec le lycée du bâtiment de Felletin et le CFA BTP du Limousin   :
Former aux méthodologies et réglementations en vigueur dans la profession, des techniciens experts BIM (Modeleur, Coordinateur, Référent BIM) capables de :
- sélectionner, interpréter, analyser et synthétiser les données d’un projet en BIM aux différents stades de son cycle de vie afin d’évaluer la faisabilité de l’opération, les couts et les délais.
- mobiliser les notions de droit de la construction et des contrats de travaux afin de sécuriser, à son niveau d’intervention, l’environnement juridique du projet  en BIM.
- appliquer les méthodologies BIM et les logiciels professionnels afin d’assurer l’échange des données numériques entre les intervenants.
- éditer, traiter et exploiter les données de la maquette numérique (MN) afin de produire l’ensemble des documents nécessaires aux phases de projet et d’exécution d’une opération de construction en processus BIM.
- développer des outils afin d’augmenter la productivité en processus BIM
- créer des outils de réalité augmentée et/ou virtuelle à partir d’une maquette numérique, en vue d’une utilisation aux différentes phases d’une opération (commercialisation, chantier)
Débouchés :

  • Modeleur BIM
  • Coordinateur BIM
  • Référent BIM
Poursuites d'études au Cnam :
Après validation du tronc commun scientifique et de l’examen d’admission, la licence donne également accès au diplôme d’ingénieur BTP du Cnam : http://btp.cnam.fr/hors-temps-de-travail-htt-/ingenieur-btp-htt-/. L’ensemble des ECTS acquis en L3 sont valorisables selon la jurisprudence en vigueur (http://btp.cnam.fr/presentation/validation-des-acquis-ves-vap-vae-/)
VES automatique dans le diplôme d’ingénieur du Cnam Ingénieur BTP (CYC8301A) :
Si USBTM1 >= 10 => ANG200 (6 ECTS)
Si USBTM2+M3 >= 10 => TET102 (6 ECTS) dans le cadre des UE SHES au choix de l’Ei-Cnam
USBT20>= 10 =>  BTP120 (6 ECTS)
Si USBTN3, USBTN5, USBTN6, USBTN7, USBTP3, USBTP5 >= 10 =>  PUCN07 (24 ECTS)
Poursuites d'études hors du Cnam :
Des passerelles sont également possibles vers certains Masters de génie civil orientés BIM.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence générale Sciences, Technologies, Santé mention Génie civil Parcours Building information modeling (BIM)

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Génie civil, construction et bois (23)

Code ROME : Architecture du BTP (F1101) - Ingénierie et études du BTP (F1106) - Dessin BTP (F1104)

Modalités d'évaluation

Conditions de validation
  • Être titulaire d’un diplôme prérequis, d’une VES d’accès au diplôme ou d’une VAPP
  • Obtenir une moyenne générale pondérée des UE supérieure ou égale à 10/20.
  • Remplir les conditions d'expérience professionnelle et valider l'UABT03 avec une note supérieure ou égale à 10/20
  •  Une mention est attribuée en fonction de la moyenne pondérée des US et des UA de la L3..
Coefficient des US et UA de L3 :
  • 1 à 2 ECTS = 1
  • à 4 ECTS = 2
  • 5 à 8 ECTS = 3
  • 9 à 12 ECTS = 4
  • 13 à 18 ECTS = 5
  • UABT03 Mémoire de licence = 5
  • Les UE et UA obtenues par la VAE ou la VES sont neutralisées (coef 0).
Expérience professionnelle permettant la délivrance de la Licence.
Une expérience professionnelle d’un an en tant que technicien supérieur BTP est exigée après l'obtention d'un diplôme Bac+2. Lorsque le candidat ne possède pas d’expérience professionnelle au niveau demandé, le Cnam offre la possibilité de signer une convention de stage dans le BTP de six mois minimum (et jusqu’à deux fois six mois) pour compléter son expérience professionnelle. L’UA d’expérience professionnelle de L3 est validée par la rédaction d’un rapport d’activité en fonctions et en compétences d’une part, et d’un mémoire d’autre part. Le mémoire doit analyser une situation professionnelle. Le modèle de rapport est disponible sur : http://btp.cnam.fr/hors-temps-de-travail-htt-/.

Compétences

Identification d'un questionnement au sein d'un champ disciplinaire :
  • Identifier le rôle et le champ d’application du génie civil dans tous les secteurs : milieux naturels, milieux industriels, environnements urbains, etc.
  • Identifier les différentes étapes et les acteurs d’une construction.
  • Mobiliser des concepts et techniques pour résoudre des problèmes simples de génie civil tels que résistance des matériaux, mécanique des solides, calculs de structures, mécanique des fluides, thermique, acoustique…
  • Caractériser les modes constructifs utilisés au cours de l'histoire et leur impact sur la performance énergétique des bâtiments et plus généralement sur leur durabilité.
  • Utiliser la réglementation, les normes et les règles de sécurité.
Analyse d'un questionnement en mobilisant des concepts disciplinaires :
  • Mobiliser les concepts fondamentaux de la physique et de la mécanique pour analyser et appréhender les phénomènes physiques.
  • Analyser des problématiques du génie civil et les traduire sous forme mathématique.
  • Formuler un problème de génie civil avec ses conditions limites, l’aborder de façon simple, le résoudre et conduire une analyse critique du résultat.
Mise en œuvre de méthodes et d'outils du champ disciplinaire :
  • Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier ses limites de validité.
  • Traduire en langage de programmation des modèles mathématiques en relation avec le génie civil (structure de l’ouvrage, équipements techniques et énergétiques).
Identifier les principales familles de matériaux et leurs caractéristiques.
  • Utiliser en autonomie des techniques courantes dans le domaine de la modélisation et de la représentation technique.
  • Mobiliser les bases du Dessin Assisté par Ordinateur (DAO) et de la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) et celles du calcul scientifique afin de modéliser des structures simples en 2D et de les dimensionner sous sollicitations simples.
  • Utiliser en autonomie des techniques expérimentales courantes dans le domaine du génie civil : pour l’étude des matériaux, pour les interactions sols-ouvrages, pour l’aménagement, et pour les infrastructures.
Usages digitaux et numériques :
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
Exploitation de données à des fins d'analyse :
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
Expression et communication écrites et orales :
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.
Positionnement vis-à-vis d'un champ professionnel :
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte. 
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
Action en responsabilité au sein d'une organisation professionnelle :
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Analyser ses actions en situation professionnelle, s’auto-évaluer pour améliorer sa pratique.

Voir aussi

Les UE, les diplomes et les stages dans le domaine :

Contact

EPN01 - BTP
292 rue St Martin 16-1-24,
75003 Paris
Tel :01 40 27 21 10
Marie-josé Cabana

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation