La pratique de l’éthique individuelle au sein des organisations

Code UE : US171E

  • Cours
  • 2 crédits

Responsable national

Thomas DURAND

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Ce cours n'est ouvert qu'aux personnes inscrites au Master 2 en sciences de gestion option Gestion de projet et d'affaires
Avec le concours de la Fondation Ostad Elahi - éthique et solidarité humaine

Objectifs pédagogiques

  • Sensibiliser aux enjeux éthiques individuels au sein des organisations
  • Initier à une approche pratique de l’éthique dans le contexte professionnel
  • Mettre en pratique la démarche éthique proposée à travers l’analyse d’expériences vécues

Compétences visées

  • Meilleure identification des enjeux éthiques dans les relations interindividuelles
  • Meilleure capacité à maîtriser des dysfonctionnements éthiques

Mots-clés

Contenu

Contenu de l’UE

La notion de pratique éthique constitue le fil directeur qui relie les différentes séances. En tant que pratique, l’éthique est une activité transformatrice de soi et de son rapport à autrui. Elle constitue un élément clé non seulement du mieux-être individuel mais dans le management, son impact sur la performance d’une organisation est également notoire. Or, la pratique de l’éthique individuelle n’est pas une activité solitaire livrée à l’inspiration de chacun. Elle peut être analysée, partagée, discutée ; elle l’a été, souvent, par ceux-là mêmes qui proposaient de définir les cadres ou les fondements universels de la morale. Elle se soutient de représentations générales ou de modèles touchant à la nature du soi, à sa structure et à la dynamique de son développement ; elle implique des phases, des étapes, tout un progrès dont on peut chercher à définir les conditions, sans perdre de vue le caractère contextuel de la pratique et sa dimension interpersonnelle, liée à la situation particulière de l’individu dans le collectif. 

Les différents éclairages apportés au fil des séances viseront à sensibiliser les étudiants à ces enjeux dans le contexte professionnel. On proposera des outils pour analyser certaines situations éthiquement problématiques du quotidien afin d’élaborer des stratégies de gestion pertinentes. Le propos ne se limitera pas au moment du jugement ou de la décision (quels principes, quelles normes éthiques appliquer à une situation donnée ?). Il inscrira l’acte moral dans une démarche au long cours, c’est-à-dire une pratique concrète susceptible de développer en chacun des dispositions et habitudes éthiques qui ne se réduisent pas à des recettes de management. Dans cette perspective, on insistera sur l’importance de certains facteurs subjectifs de l’agir moral tels que l’intelligence émotionnelle, l’empathie, les puissances qui participent à la formation et à l’expression du soi, etc.
Méthodologie

Ce cours est construit sur une approche phénoménologique qui donne la pleine mesure à l’observation, à l’analyse et à l'expérimentation, tout en s’appuyant sur des références en philosophie et psychologie. Il vise à éclairer les principes éthiques universellement reconnus, à affiner les modalités de leur application et enfin à prendre conscience des effets liés à leur pratique effective. Il s’appuie sur une interactivité forte et l’analyse de cas vécus par les auditeurs. Il s’agit en effet de construire en commun des outils d’analyse, de dégager des processus, des manières de faire transposables à des contextes variés, favorisant ainsi la constitution d’un savoir partagé sur l’éthique. 
S’engager dans une pratique quelle qu’elle soit nécessite d’organiser son activité. En l’occurrence, il s’agit de définir à la fois un programme de base et des critères et des outils d’évaluation internes et externes du progrès éthique, permettant le réajustement ou l’évolution de ce programme. La prise de conscience des résistances, surtout internes, qui ne se manifestent qu’à partir du moment où l’on décide de pratiquer réellement l’éthique, permet de mettre l’accent sur la notion de courage éthique et sur l’importance de développer un état d’esprit de chercheur.
Intitulé des séances 
  • De la nécessité d’une éthique individuelle
  • Introduction à l’éthique individuelle
  • Le rôle de « l’autre » dans la pratique de l’éthique (2 séances)
  • Responsabilité et effets de nos actes
  • La pratique du courage
  • Formalisation d’une pratique de l’éthique individuelle

Modalité d'évaluation

L'enseignement est validé lors de contrôles continus des connaissances ou d'un examen final, qui peut  être réalisé sous la forme d'une présentation écrite et orale d'un dossier élaboré à partir d'études de situations réelles.

Bibliographie

  • Aristote : Ethique à Nicomaque, trad. Jules Tricot, Vrin, 2002
  • Portella Angela : Petit manuel de l'éthique au quotidien, Studyrama, 2010
  • Eric Camerlynck : L'éthique des petits actes, L'Harmattan, 2006
  • Fleury Cynthia : La fin du courage, Le livre de Poche, Paris, 2010
  • Métayer Michel : La philosophie éthique, enjeux et débats actuels, ERPI, 4 e édition 2014

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Type
Intitulé
Equipe pédagogique
Modalité(s) / Lieu(x)
Code
Equipe pédagogique Stratégies
Modalité(s) / Lieu(x)
  • Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Liban
  • Equipe pédagogique Stratégies
    Modalité(s) / Lieu(x)
  • Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Paris
  • Type Intitulé Equipe pédagogique Modalité(s) / Lieu(x) Code

    Contact

    EPN 15 stratégies
    31.2.35, 2 rue Conté
    75003 Paris
    Tel :01 40 27 27 27
    Lydia Careba

    Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

    Enseignement non programmé s'il s'agit d'un diplôme, d'un certificat ou d'une UE ou enseignement qui ne fait jamais l'objet d'une programmation s'il s'agit d'une UA ou d'une US (le code formation commence alors par UA ou US).