Introduction aux essais de fatigue

Code Stage : FCMC11

Tarifs

1920 € net

Particuliers : vous ne bénéficiez d'aucune prise en charge ou vous êtes demandeur d'emploi ? Découvrez nos tarifs adaptés à votre situation

Nombre d'heures

24

2 juin 2020 - 5 juin 2020
Stage de quatre jours
Nombre de stagiaires maximum : 25

Responsable

Bastien WEBER, Docteur ingénieur à Arcelor Research SA (groupe ArcelorMittal)
Marc ROBILLARD, Docteur ingénieur à USP Formation (groupe ArcelorMittal)
Avec la participation de l'ENSMP

Publics et conditions d'accès

Techniciens appelés à mettre en œuvre des essais de fatigue.

Objectifs

  • Décrire les principes, les normes et les fondements des essais de fatigue.
  • Expérimenter, pour les techniciens débutants, la pratique des essais
Compétences visées :
  • Réaliser des essais d’endurance et de fatigue oligocyclique
  • Initier des essais de cinétique de fissuration
  • Traiter les résultats des essais
  • Distinguer des faciès de rupture de fatigue des faciès de rupture monotone
  • Reconnaître des faciès de rupture de fatigue issus de sollicitations basiques

Les + du stage :

Cours théorique appuyé par des démonstrations pratiques dans tous les domaines abordés par le cours. Constitution d’un réseau de personnes pouvant être contactées après le stage.

Voir aussi les formations aux métiers de

Voir aussi les formations en

Programme

Jour 1 :

  1. Cours sur l’endurance
  2. Cours sur la fatigue oligocyclique

Jour 2 :

  1. TD Endurance et Fatigue oligocyclique
  2. Cours sur les modes de rupture en fatigue endurance
  3. Méthodologie générale sur la fatigue

Jour 3 :

  1. RdM sur le flambage
  2. Cours sur des exemples d’essais sur structures et de leur instrumentation
  3. Cours sur la cinétique de fissuration (1ère partie)
  4. Démonstrations d’essais de fatigue : endurance, oligocyclique, cinétique de fissuration

Jour 4 :

  1. Cours sur la cinétique de fissuration (2ème partie)
  2. Démonstrations sur les faciès de rupture : observations au MEB (Microscopie Electronique à Balayage)
  3. TD sur la cinétique de fissuration
  4. Evaluation des acquis

Moyens pédagogiques :

Le cours théorique est accompagné de travaux dirigés, de démonstrations d'essais (essais d'endurance, de fatigue à déformation imposée, de cinétique de fissuration) et d'observations en microscopie électronique à balayage.

Moyens techniques :

Tableau blanc, vidéoprojecteur, matériel industriel

Modalités de validation :

Attestation de participation remise en fin de stage – Pas d'examen final

Centre(s) d'enseignement

Complément lieu

Paris IIIe

Session(s)

du 2 juin 2020 au 5 juin 2020


2, 3, 4, 5 juin 2020

Contact

Posez-nous vos questions via ce formulaire (cliquer ici) ou en appelant le 01 58 80 89 72
Du lundi au vendredi, de 09h30 à 17h00