Contrôles non destructifs

Code UE : MMC115

  • Cours + travaux pratiques
  • 6 crédits

Responsable national

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Toute personne ayant le niveau bac+3 dans le domaine des matériaux ; technicien supérieur dans toute entreprise touchant aux matériaux : automobile, aéronautiques, mécanique, bâtiment, ...

Objectifs pédagogiques

Acquérir la maîtrise du CND et de son bon usage dans l'industrie. Faire acquérir la capacité de concevoir ou de fabriquer des structures mécaniques, de contrôler par CND, de garantir leur intégrité et d'apprécier leur sécurité, y compris en ce qui concerne les installations en service. Introduction concrète et pratique à la mise en oeuvre technique des notions générales de démonstration de la qualité, de la fiabilité, de la sûreté.

Compétences visées

Acquisition des bases théoriques et pratiques du contrôle non-destructif.

Contenu

Pour chacune des techniques couramment mises en oeuvre dans les grands projets (aéronautique, espace, nucléaire, automobile, ferroviaire, armement, génie civil.. ), dans les industries de la construction mécanique et dans les industries métallurgiques, céramiques et plasturgiques, notamment dans les cas de la fonderie et du soudage, cet enseignement présente les bases de la physique utilisée pour le contrôle, les méthodes pratiques de mise en oeuvre, les performances qu'on peut en attendre (notamment en termes de nature, de géométrie et de taille des défauts identifiables). Il souligne l'importance d'une bonne connaissance de l'origine des défauts et d'une bonne appréciation de leur nocivité réelle pour maîtriser l'économie du projet et pour garantir ses performances techniques.
Buts et moyens du Contrôle Non Destructif : Aspects techniques et économiques.
Radiographie industrielle : Production et absorption des rayons X et gamma - Réalisation des radiogrammes pour films photographiques et détecteurs solides - Incertitudes et qualité des images - Tomographie - Neutronographie - Radioprotection - Travaux pratiques.
Ultrasons : Génération et propagation - Conception des traducteurs - Localisation et dimensionnement des défauts - Travaux pratiques.
Courants de Foucault et magnétoscopie : Rappels sur le champ magnétique induit par un courant - Choix des conditions opératoires. - Interprétation des mesures - Travaux pratiques.
Ressuage : Mise en oeuvre - Choix des révélateurs - Observation dans l'ultraviolet - Travaux pratiques.
Étanchéité : Nature des gaz traceurs - Cas des gaz radioactifs - Cas de l'hélium.
Thermographie : Propagation de la chaleur - Mise en oeuvre - Utilisation de cristaux liquides.
Emission acoustique et signature acoustique : Effet Kaiser - Localisation des défauts - Méthode Fokker de contrôle du collage.
Nocivité des défauts : Mécanique des pièces fissurées - Timbrage - Dimensionnement des défauts.
Cadre réglementaire et conventionnel du CND : Certification Cofrend - Autres cadres.

Modalité d'évaluation

Contrôle continu et examen final

Bibliographie

  • P. A. RUAULT : Radiologie Industrielle (Soudure Autogène).

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Type
Intitulé
Equipe pédagogique
Lieu / Modalités
Code
Lieu / Modalités
  • Enseignée en formation présentielle ou partiellement à distance : Grand Est, Hauts de France, Paris
  • Lieu / Modalités
  • Enseignée en formation présentielle ou partiellement à distance : Grand Est, Paris
  • Type Intitulé Equipe pédagogique Lieu / Modalités Code

    Contact

    Matériaux industriels métalliques et céramiques
    2D7P20, 35-0-24, 2 rue Conté
    75003 Paris
    Tel :01 40 27 21 52
    Virginie N'Daw

    Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

    Enseignement non programmé en 2017/2018