Zoom sur les formations-métiers

Le métier de domoticien·ne

20 septembre 2017

Les fabricant·e·s et les revendeur·euse·s des objets de la "maison intelligente" sont connu·e·s depuis une vingtaine d'années et aujourd’hui les métiers de l’installation, du dépannage et de la maintenance se développent eux aussi.
Le·la domoticien·ne est le·la technicien·ne par excellence qui intervient dans les maisons intelligentes pour le confort de l'habitat.

Un métier en plein essor dans les années à venir !

Le domoticien·ne est spécialisé·e dans de nombreux domaines : chauffage, climatisation, ventilation, production frigorifique, éclairage, équipements audiovisuels ou systèmes de sécurité, etc. Il·elle peut exercer ses activités lors de démarches de conception, de réalisation, de rénovation, d'exploitation et de maintenance.

Se former au Cnam au métier de domoticien·ne

Pour les titulaires d'un bac S, STI2D, STI, le Cnam propose d’accéder à la profession de domoticien·ne par le biais de deux cursus :

Témoignage de Yannick, 36 ans, domoticien

Domiticien"Après avoir obtenu mon titre professionnel Responsable opérationnel en automatismes que j’ai préparé au Cnam, j’ai immédiatement travaillé. Cela faisait trois ans que j’étais au chômage. Je travaille comme domoticien dans une entreprise qui commercialise et installe des équipements domotiques pour particuliers et entreprises. Mon activité professionnelle se déroulent en plusieurs phases : après avoir identifié les besoins du client, je réalise une étude de faisabilité et prévoit un budget. Je dois faire en sorte que le matériel choisi soit automatique, contrôlable ou programmable sur place ou à distance. Je me charge de trouver le matériel et je supervise la réalisation des travaux d'installation.
En qualité de salarié, je partage mon temps de travail entre l'entreprise dans laquelle j’établis mes études de faisabilité et les chantiers d'installation. Dans quelques années, je souhaite diriger un cabinet d’études ou de conseil en domotique et ainsi devenir ingénieur domoticien en préparant le diplôme d'ingénieur du Cnam spécialité Systèmes automatisés.