Offre(s) d'emploi et de stage dans le secteur Biologie - Biochimie - Agroalimentaire

Les offres sont publiées pendant 45 jours. Elles sont classées de la plus récente à la plus ancienne. Les offres d'emploi précèdent celles de stage.

Emploi(s)

TECHNICIEN HALIEUTE POLYVALENT (H/F)

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.
Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le laboratoire Ressources Halieutiques de Port-en-Bessin (LRHPB) fait partie de l’unité Halieutique Manche Mer du Nord (HMMN). Les missions de l’unité associent des activités de recherche dans le domaine des sciences halieutiques, et plus généralement de l’écologie marine, à des missions de service public. Le laboratoire est impliqué dans le Système d’Information Halieutique (SIH) de l’Ifremer, avec des référents scientifique, statistique et technique, notamment sur la partie Ressources exploitées et captures. Le laboratoire a aussi en charge de nombreuses campagnes scientifiques en mer, répondant aux besoins européens (Directive Cadre Stratégie Milieu Marin, Règlement Collecte de Données), nationaux (suivi halieutique des centres nucléaires normands de production d’électricité) et régionaux (suivi du stock du stock de coquilles St-Jacques).

Placé(e) sous la responsabilité du chef de laboratoire HMMN/LRHPB (Ressources Halieutiques de Port-en-Bessin), au sein de l’Unité Halieutique du Centre Manche Mer du Nord, il/elle effectue l’ensemble des tâches assignées à un(e) technicien(ne) halieute polyvalent(e) affecté(e) en laboratoire côtier

Missions principales

Contribuer aux activités de collectes de données réalisées dans le contexte du Système d’Information Halieutique (SIH), et participer aux projets de recherche menés par le laboratoire, en prenant en charge les opérations de terrain de la préparation à la réalisation, la mise en place de protocole et les comptes rendus de fin de missions.

Activit és principales

Les activités principales sont les suivantes :
• Contribuer aux activités de collecte de données halieutiques dans le cadre du SIH
o Participer aux enquêtes d’activité et économiques (module SIH ‘Activité et socio-économie’)
o Participer aux opérations de biométrie (module SIH ‘Ressources exploitées’)
o Part iciper aux campagnes océanographiques (module SIH ‘Ecosystèmes’), et notamment en assurant la coordination opérationnelle de la campagne de prospection de coquilles St-Jacques en Manche Orientale (COMOR)
• Contribue r aux campagnes scientifiques de suivis halieutiques des centrales électronucléaires normandes
• Contrib uer aux campagnes de suivi des nourriceries dans le cadre de la Directive Cadre Stratégie Milieu Marin (DCSMM), notamment en assurant la coordination opérationnelle de la campagne de suivi de la baie du Mont St-Michel (NOURMONT)
• Analys er les prélèvements en laboratoire
• Parti ciper au plan technique aux projets de recherche menés par le laboratoire

Champ s relationnel

• En interne : unité HMMN, unités « halieutiques », coordination du SIH
• En externe : les professionnels et leurs représentants (CRP), les affaires maritimes, les partenaires (Agrocampus, Cellule de Suivi Du Littoral Normand)

Profil

• Bac + 2/3 maximum en biologie
• Expérien ce appréciée du terrain en suivi de pêcherie
• Permis B indispensable

Com pétences mises en œuvre

- Compétenc es techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :
• Connaissances en halieutique, techniques et engins de pêche et biologie marine
• Maîtrise des outils informatiques du SIH et des outils bureautiques classiques

- Qual ités personnelles (savoir-être) :

• Qualités relationnelles
• Ri gueur, dynamisme, curiosité
• Goût du travail en équipe
• Aptitude au travail à la mer

Conditions de travail

Embarquements sur navires scientifiques et professionnels, déplacements réguliers, ainsi que des horaires décalés

Voir le site

Emploi

  • Date de publication: 26-11-2019
  • Fonction: Production - Fabrication - Chantiers
  • Localisation: Nord-Pas-de-Calais
  • Expérience: Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

AGENT OU RESPONSABLE DE PRODUCTION - JUS DE FRUITS ET BOISSONS

BORDERLINE DRINKS est une petite société en pleine croissance. Nous produisons des cocktails de fruits et des jus de fruits commercialisés auprès de cafés, bars et restaurants, en France notamment.

Notre gamme se compose d'une quinzaine de références avec des recettes originales comme Mangue Citron vert Verveine (Cougar Puritaine de son petit nom) ou Poire Rhubarbe Cannelle (Dandy des bas-fonds) qui se présentent dans des petites bouteilles en verre.

Depuis 2016, nous avons créé un atelier de production à l'instar de ce que l'on peut trouver dans la micro-brasserie : une grande cuve, un pasteurisateur, une ligne de soutirage et de capsulage, une étiqueteuse, etc...

Nous partageons nos locaux avec d'autres entreprises agroalimentaires, dans un esprit d'échange et de convivialité.

LA MISSION, SI VOUS L'ACCEPTEZ....

En lien direct avec les deux co-fondateurs, la mission proposée est polyvalente et évolutive :

- Réception et préparation des matières premières pour la production

- Planification des productions en fonction des stocks de matières premières et des produits finis

- Préparation des recettes en fonction des fiches techniques

- Conduite de la ligne d'embouteillage et d'étiquetage

- Maintenance et contrôle du bon fonctionnement de la machine

- Contrôle et gestion des processus de sécurité et d'hygiène

- Saisie des données liées à la production et à la logistique dans le système informatique

- Préparation des commandes et gestion des flux logistiques

- Suivre les indicateurs de qualité et les objectifs de production

Et plein d'autres choses très intéressantes !

Nous recherchons une ou un candidat(e) très motivé(e).

La bonne humeur est primordiale, comme la prise d'initiative et l'autonomie

Une expérience similaire est demandée, au moins en stage dans le cas d'un jeune diplômé.

Formatio n Bac Pro ou Bac +2 en maintenance, pilote de ligne ou agroalimentaire obligatoire.

Fort e sensibilité au génie mécanique et électronique demandée.

Une passion pour l'agroalimentaire est également un gros plus.

Type d'emploi : CDD, CDI

Salaire : 22 000,00€ à 27 000,00€ /an

ATTENTION !! CANDIDATURE UNIQUEMENT PAR EMAIL OU SUR LE SITE, INUTILE D'APPELER ;)

Merci de nous faire parvenir votre CV et votre lettre de motivation.

sebastien@border-line.fr

Voir le site

Emploi

  • Date de publication: 14-11-2019
  • Fonction: Production - Fabrication - Chantiers
  • Localisation: Ile-de-France (Saint-Denis (93))
  • Expérience: Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

DIRECTEUR TECHNIQUE AQUACULTURE H/F

FERMES DU SOLEIL
Directeur Technique FMDS (H/F)

Sous la responsabilité hiérarchique du Directeur Général Pôle Marin du Groupe et en lien direct avec lui :
-Vous coordonnez et managez les sites de production (6 sites).
-Vous suivez, animez et encadrez les responsables de sites en étant garant du management de 150 collaborateurs au total.
-Vous réalisez les programmes de production, assurez la planification, la maîtrise et le suivi des performances technico-économiques du Pôle Marin, sur lesquelles vous êtes objectivé.
-Vous assurez l’animation de la politique R&D du Pôle.
-Vous managez et coordonnez les services maintenance et entretien du Pôle.
-Vous participez à l’élaboration des plans d’investissement et des budgets.
-Vous coordonnez les dossiers de suivi administratifs et environnementaux des sites.
-Vous participez à la définition et à la mise en œuvre des nouveaux projets issus de la R&D et de l’innovation technologique du Pôle.
-Vous animez plusieurs fois par an une réunion technique avec l’ensemble des responsables de secteurs et de sites.
Vous gérez des indicateurs d’activité et de performance.
-Vous effectuez un reporting hebdomadaire auprès de votre direction en établissant une collaboration fluide et régulière.

De formation Ingénieur Aquacole ou Agronome, vous avez une solide expérience (8 ans minimum) en aquaculture ou pisciculture marine en France et/ou à l’international en ayant exercé des responsabilités managériales sur un ou plusieurs sites.

Dynamique, rigoureux, organisé, mobile, vos qualités techniques et managériales, votre sens de la coordination et votre esprit coopératif seront vos facteurs clés de succès.

Anglais + Espagnol idéalement (la maitrise d’une des deux langues est indispensable)
Poste basé à La Brée les Bains (17), siège social du Pôle.
Fréquents déplacements à prévoir sur les piscicultures du Pôle (Sud-Ouest et étranger).

CDI – Statut Cadre.
Rémunération brute annuelle : 55 à 60 K€ sur 12 mois selon profil
Prime sur objectifs.
Véhicule de fonction.

Merci d’adresser votre candidature (CV + Lettre de motivation) sous réf. « lien » à :
EXPANSIAL
10D Terrasse Front du médoc
33000 Bordeaux
expansial@ expansial.com

expansial@expansial.com

Emploi

  • Date de publication: 28-10-2019
  • Fonction: Production - Fabrication - Chantiers
  • Localisation: Poitou-Charentes (La Brée les Bains (Charente-Maritime)
  • Expérience: Confirmé



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

Stage(s)

BIOCAPTEUR ANALYTIQUE EN MICRO-FLUIDIQUE PAR MéTHODE COLORIMéTRIQUE

Titre : Capteur pour la détection de Vibrio spp. dans les échantillons environnementaux par colorimétrie
Mots clés : qualité bactériologique, surveillance, capteur, chaine d’acquisition, colorimétrie, FIA

Contexte et objectifs généraux :
Les zones côtières sont des zones dont l’attractivité ne cesse d’augmenter et se prêtent depuis des décennies à des exploitations de plus en plus intensives comme celles relevant du trafic maritime et des activités aquacoles. Les activités de déballastage des navires dans les eaux côtières sont considérées comme des moyens de dissémination de microorganismes pathogènes au travers des océans qui peuvent impacter la biodiversité locale, y compris les ressources vivrières clés du littoral et favoriser le transfert d’espèces pathogènes pour l’homme. D’autre part, de très nombreuses activités aquacoles sont aujourd’hui en péril en raison de la présence de pathogènes pour la ressource qui limite la pérennité de ce secteur économique.
Les bactéries du genre Vibrio sont depuis de nombreuses années à l’origine de pertes substantielles en aquaculture. Elles sont responsables de vibrioses, maladies qui touchent à la fois les ressources marines naturelles mais aussi les ressources cultivées. Ce genre bactérien qui abonde dans les eaux côtières, regroupe plus de 70 espèces identifiées dont 20 espèces sont responsables de vibrioses chez les vertébrés et les invertébrés marins et 12 espèces sont pathogènes pour l’homme. La présence d’espèces pathogènes pour l’homme dans les eaux de ballast des navires a également conduit l’Organisation Maritime International à imposer une surveillance particulière de ces bactéries dans ces réservoirs. Ainsi la présence de ces bactéries dans les eaux de ballast et dans les établissements aquacoles représente un risque sanitaire important et est aujourd’hui la cause évidente de pertes économiques dans le domaine de l’aquaculture. C’est pourquoi, leur contrôle fait l’objet d’une réglementation stricte dans les eaux de ballast dictée par la récente convention du Ballast Water Monitoring (BWM) (Convention de l’OMI, D2-standard, Décret N° 2017-1347 du 18 septembre 2017) et d’une surveillance dans les établissements aquacoles selon les recommandations de l’Europe. Dans ce contexte, le monitoring et l’anticipation des phénomènes de contamination par des bactéries pathogènes, sont déterminants pour le maintien et le développement durable d’activités en lien avec les masses d’eaux favorisant l’économie bleue.
Projet de stage :
Le stage proposé s’insère dans un programme de recherche de « pré-maturation », VIBRIOCAP, financé par la région Occitanie et le CNRS. Ce projet vise le transfert technologique d’une procédure moléculaire d’identification des Vibrios dans l’environnement vers un biocapteur automatisé. La procédure complète d’identification des genres Vibrio dans l’environnement est composé de trois étapes : 1) étape pré-analytique : prélèvement de l’eau, concentration et lyse cellulaire ; 2) étape analytique : reconnaissance de la cible moléculaire par hybridation type sandwich couplée à un essai immunologique et 3) Détection de signal par colorimétrie. Cette procédure sera transférée dans un système analytique automatique type « Flow-Injection Analysis – FIA ».
Le projet sera réalisé au sein de l’Observatoire Océanologique de Banyuls en étroite collaboration de trois unités :
• BOSS (« Banyuls Observation Sea Service ») de l’Observatoire Océanologique de Banyuls, FR3724 sous la responsabilité de M. Renaud VUILLEMIN
• LBBM (Laboratoire de Biodiversité et Biotechnologies Microbiennes), USR3579 sous la responsabilité de Dr. Julia BAUDART
• SSIC (Systèmes d'Information et de Communication), FR3724 sous la responsabilité de M. Michel GROC

Objectifs du stage M2 ou Ingénieur :
Votre mission sera de réaliser le développement, jusqu'au stade de prototype industrialisable, d'un dispositif d'analyse par colorimétrie d’échantillons d’eau de mer afin d’identifier la présence du pathogène Vibrio.
Il s’agit d’un stage de génie des procédés qui consiste en la définition et au développement d’un système analytique automatique de type FIA «Flow-Injection Analysis ». Ce système se composera principalement :

- d’une chambre de réaction thermo-régulée avec agitateur,

- d’un colorimètre en flux low cost,

- de l’intégration dans un système micro-fluidique composé d’un manifold et d’actionneurs miniatures (pompes, vannes, régul T°, agitateur),

- d’une acquisition de signal (colorimétrie) avec conditionnement et traitement,

- d’une IHM (Interface Homme Machine) de gestion du process et de gestion de la chaine d’acquisition complète avec mise en BD des mesures et évènement du process.

Le stagiaire sera co-encadré par un ingénieur dédié au projet et deux ingénieurs (chimiste et automaticien) en temps partiel. Il sera en binôme avec un stagiaire M2 en microbiologie.
Il aura des interactions fréquentes avec des bêta utilisateurs parmi les partenaires du projet

Lieu du Stage :
Sorbonne Université
Observat oire Océanologique de Banyuls
Avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls sur Mer

Début du stage : à compter du 01/02/2020 pour une durée minimale de 6 mois

Logement et restauration possible à l’observatoire

Co ntacts :
Michel Groc, michel.groc@obs-bany uls.fr, 04 68 88 73 76
Renaud Vuillemin, renaud.vuillemin@obs -banyuls.fr, 04 68 88 73 33

michel.groc@sorbonne-universite.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication: 03-12-2019
  • Fonction: Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation: Languedoc-Roussillon (Sorbonne Université Observatoire Banyuls)
  • Expérience: Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

TECHNICIEN EN BIOLOGIE MARINE H/F SUR LE PROJET GEN&REC

Offre de stage de 3ème année Intechmer « Distribution et comportement de géniteurs et recrues d’espadon en Méditerranée française »

Accueil : UMS 3514 Plateforme Marine Stella Mare – UMR 6134 Sciences pour l’Environnement https://stellamare.u niversita.corsica/

Encadrement : Eric Durieux (Maître de Conférences UCPP) – Rémi Millot (Ingénieur d’études, UCPP-UMS Stella MARE) – François Poisson (Chercheur, Ifremer)

Mots clefs : Biologie Animale – Ethologie – Sclérochronologie – Bio-logging

Descr iptif de l’offre de stage :

L’espadon (Xiphias gladius) est un grand prédateur de haute valeur commerciale qui se rencontre dans la majorité des mers et dans tous les océans du globe. Ses caractéristiques biologiques : maturité sexuelle tardive et longévité élevée le rendent vulnérable à la surexploitation. Les pêcheries les plus productives exploitant cette ressource en Méditerranée française sont localisées en Corse. Ce stock sous haute pression de pêche pendant des décennies a été affecté par le phénomène appelé « troncature de taille et de structure d'âge » qui a induit une diminution de l'âge et de la longueur à la maturité et probablement une diminution de la productivité de la population. L'évaluation du stock d’espadon de Méditerranée a révélé une baisse du recrutement au cours des 10 dernières années. Les causes sont encore indéterminées mais pourraient être dues soit à un changement de la productivité du stock, soit à une réduction provisoire du recrutement, soit à un biais dans l'évaluation après la mise en place de la réglementation sur les tailles minimums qui a entrainé une augmentation de la remise à l’eau d'individus de petites tailles.

Dans ce contexte, l’objectif de l’étude est d’accroître nos connaissances scientifiques sur la reproduction de l’espadon notamment sur la détermination de la saison de reproduction, des zones de frai et de nourriceries éventuelles, de la présence, de la distribution et des mouvements des juvéniles et des géniteurs dans la zone Corse. Ces aspects constituent un outil important pour déterminer une politique correcte de gestion du stock Méditerranéen. Trois actions sont programmées pour répondre à ces questions ; (1) - Un suivi spatio-temporel de la maturation des géniteurs et identification de zones potentielles de ponte sur la région Corse en fonction des conditions environnementales, (2) - une étude de la distribution et des déplacements horizontaux et verticaux d’espadons juvéniles et de géniteurs, (3) -une étude de la présence et la distribution des espadons juvéniles en milieu côtier.

L’étudiant aura pour objectif d’étudier (1) la maturité à partir des gonades prélevées sur les individus capturés lors d’embarquements à l’aide de différentes techniques (e.g. macroscopique, histologique, fréquence des diamètres ovocytaires). (2) Une extraction des pièces calcaires (Otolithes) présentes dans la partie encéphalique sera effectuée et traitée afin de déterminer l’âge des individus, en parallèle, sera effectuée une autre technique d’estimation de l’âge à partir des épines de la nageoire anale. (3) Des analyses vidéographiques seront réalisées afin d’observer le comportement de prédation des espadons au niveau des palangres. (4) Des échantillons d’eaux de mer seront possiblement réalisés pour l’ADN environnemental. (5) Des actions de marquage auront lieu.

Qualificati ons et compétences requises :

Maîtrise du logiciel R, souhaitée
Expérienc e maritime (ne pas être sensible au mal de mer)
Expérience en travaux pratiques (Dissection)
Connai ssances en Sclérochronologie
Rigueur
Travail en équipe
Grande disponibilité (horaires décalés possibles)

Durée : 5 mois d’avril à août 2020

Contact : Pour plus de renseignements, contactez Rémi Millot millot_r@univ-corse. fr

Envoyez votre candidature (lettre de motivation + CV) à millot_r@univ-corse. fr et emanuelli_e@univ-cor se.fr

millot_r@univ-corse.fr

Stage

  • Date de publication: 28-11-2019
  • Fonction: Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation: Corse (Biguglia)
  • Expérience: Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

TECHNICIEN OCÉANOGRAPHE H/F

SEMANTIC TS est un bureau d’étude en Océanographie, Acoustique sous Marine, traitement de Signal et logiciel embarqué situé à Sanary-sur-Mer dans le Var.
SEMANTIC TS réalise des campagnes de mesures bathymétrique mono-faisceau, multi-faisceaux, sonar latéral, cartographie des biocénoses, photogrammétrie par drone… . Elle développe également ses propres logiciels, chaînes de mesures et produits.

Dans le cadre de ses activités d’opération à la mer SEMANTIC TS cherche un stagiaire « Technicien Océanographe » de formation type INTECHMER Bachelor Océanographe – 3ᵉ année pour le printemps 2020.

Le stage pourra amener à des déplacements à la journée ou sur des périodes plus longues.


MISSIO NS ET ACTIVITÉS PRINCIPALES

• Projets
◦ Amélioration des moyens acquisitions, de traitements et de rendu bathymétrique
◦ Mise en œuvre et test d’une chaîne d’acquisition sonar latéral
◦ Intégration de matériel d’instrumentation
• Campagnes de mesures (bathymétrique, cartographique…)
◦ Préparation, installation du matériel
◦ Réalisation des mesures
◦ Traitements des données
• Assistance gestion et organisation
◦ Entretien et gestion local et matériel
◦ Participation à la rédaction et validation des fiches de procédure et de documentation


COMPÉTENCES RECHERCHÉES

• Système de mesures
◦ Sonar bathymétrique ++
◦ Système de positionnement GNSS ++
◦ Système de positionnement topographique +
• Informatique
◦ Environnement Windows +++
◦ Environnement Linux +
◦ Réseaux (protocole / configuration) ++
◦ Bureautique ++
• SIG/CAO
◦ QGIS ++
◦ Autocad +
• Électronique de base +
• Anglais ++ (documentation technique)

PROFIL

• Savoir détecter et diagnostiquer les problèmes
• Travail en autonomie et en équipe
• Rigueur et esprit d’analyse
• Savoir gérer son temps et hiérarchiser les priorités
• Appliquer les règles de sécurité et les consignes d’exploitation
• Respecter les procédures


CV et lettre de motivation avant le 01/01/2020 par mail : recrutement@semantic -ts.fr

recrutement@semantic-ts.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication: 08-11-2019
  • Fonction: Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation: Provence-Alpes-Côte d'Azur (SANARY SUR MER)
  • Expérience: non précisée



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.