Offre(s) d'emploi et de stage dans le secteur Biologie - Biochimie - Agroalimentaire

Les offres sont publiées pendant 45 jours. Elles sont classées de la plus récente à la plus ancienne. Les offres d'emploi précèdent celles de stage.

Emploi(s)

ASSISTANT ELEVAGE OSTRéICOLE (H/F)

Nous recherchons un(e) assistant(e) élevage (H/F) rattaché(e) aux différents responsables de l’élevage, vos missions seront de :

- Participer à la planification et à l’organisation du processus d’élevage pour assurer la traçabilité, la qualité et les volumes,
- Analyser des données de productivité,
- Contrôler le cheptel, enregistrer les écarts et les analyser,
- Participer au développement, à la maintenance et prévoir les évolutions du système de gestion interne à l’élevage,
- Gérer le personnel : gérer le planning en prévoyant les recrutements et en définissant les besoins en formation, en collaboration avec les RH,
- Préparer et élaborer les plans d’occupation des structures,
- Gérer la partie administrative (déclarations, suivi d’élevage…).

Vous disposez d’une expérience significative de 3 à 5 ans en gestion administrative de production. La maitrise de l’outil informatique est indispensable et notamment un bon niveau en Excel.

laure.morgant@jobtruck.eu

Emploi

  • Date de publication : 08-10-2019
  • Fonction : Production - Fabrication - Chantiers
  • Localisation : Languedoc-Roussillon (MARSEILLAN)
  • Expérience : Confirmé



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

TECHNICIEN (BAC+ 2 MINIMUM) DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE RECHERCHE ECUME

Offre de poste

Technicien (Bac+ 2 minimum) dans le cadre du Programme de Recherche RIN ECUME (Etude Intégrée à Multi-Echelles d’Ecosystèmes Côtiers)

Contrat

Contrat à durée déterminée : 17 mois, à partir du 1er janvier 2020

Contexte
Le s écosystèmes côtiers constituent des systèmes complexes à l’interface “terre-mer” qui présentent une très forte biodiversité liée à la diversité des habitats et à leur forte productivité. Ils sont également le siège d’une activité socio-économique intense (e.g. aquaculture, pêche, tourisme, transport) qui est en expansion en Normandie avec le développement des énergies marines renouvelable (EMR). L’équilibre et les performances de ces écosystèmes sont fortement dépendants des paramètres environnementaux largement influencés par la forte anthropisation des zones côtières et le changement global.
Dans ce contexte, le programme RIN ECUME qui bénéficie d’un financement de la région Normandie vise, notamment, à :
1) Evaluer 1) les caractéristiques biotiques et abiotiques de 2 écosystèmes côtiers (un secteur conchylicole et un situé plus au large) et 2) leur évolution au cours d’un cycle saisonnier ;
2) Définir les interactions entre les composantes du compartiment « producteurs primaires », l’huître et ses compétiteurs trophiques dont le zooplancton ;
3) Expérimenter la contribution des paramètres abiotiques (température, contaminants d’origine anthropique) et biotiques (virus et bactéries) sur la composante conchylicole (ostréicole) de l’écosystème.

Mis sions
Les missions du (de la) technicien(ne) recruté(e) seront de participer :
- aux échantillonnages sur le terrain (2 sites, un intertidal et un subtidal ; e.g. producteurs primaires, huîtres …) ;
- à l’acquisition de données environnementales sur le terrain (2 sites, un intertidal et un subtidal ; e.g. paramètres hydrologiques …) ;
- à la logistique en lien avec les travaux de terrain ;
- à des expérimentations in situ et en laboratoire permettant de définir les interactions entre les composantes du compartiment « producteurs primaires » (micro-algues, macro-algues) ;
- à la maintenance, en laboratoire, des producteurs primaires (cultures algales) avant et pendant les expérimentations ;
- à des analyses du compartiment benthique (dosage de la chl a microphytobenthique, des EPS microphytobenthiques , tri de macrofaune benthique, granulométrie) ;
- à des analyses, en laboratoire, portant sur l’état physiologique et de « l’état de santé » d’huîtres échantillonnées in natura ou mises en expérience au laboratoire (biomarqueurs d’immunotoxicité ou de reprotoxicité, biomarqueurs biochimiques et cellulaires …) ;
- à des expérimentations en laboratoire permettant d’évaluer les effets de stress environnementaux sur les huîtres exposées (mise en œuvre des biomarqueurs déjà mentionnés).
- à la maintenance, en laboratoire, des huîtres avant et pendant les expérimentations (zootechnie).

Le (la) technicien(ne) travaillera au sein de BOREA dans l’équipe RECAP, « Résilience des Ecosystèmes Anthropisés ».

Profil recherché
Formation : bac + 2 minimum ou équivalent en environnement marin (biologie, chimie, etc). Avoir des connaissances en biologie, écologie, chimie marine.
Qualités recherchées : rigueur scientifique, polyvalence, sens de l’organisation, aptitude au travail de terrain (déplacements sur l’estran ou en bateau ; contraintes des horaires de marée …).
Permis B et brevet de natation 50m (possibilité de le passer à l’Université de Caen).

Conditions
Statut : Contractuel de l’Université de Caen-Normandie (Catégorie B de la fonction publique)
Durée du contrat : 17 mois
Salaire brut mensuel de 1651 € (grade de technicien au 2ème échelon).
Localisat ion : Laboratoire BOREA (Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques), Site de l’Université de Caen, Esplanade de la Paix, 14032 Caen Cedex (https://borea.mnhn. fr/)

Contacts
En voyer CV et lettre de motivation à :
Katherine COSTIL : katherine.costil@uni caen.fr
Isabelle MUSSIO : isabelle.mussio@unic aen.fr

katherine.costil@unicaen.fr

Voir le site

Emploi

  • Date de publication : 25-09-2019
  • Fonction : Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation : Basse-Normandie (Université de Caen Normandie Labo. BOREA)
  • Expérience : Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

ASSISTANT DE GESTION DE BASE DE DONNEES EN CDI

SODIAAL, 1ère coopérative laitière française, 3ème européenne et 5ème mondiale, rassemble plus de 9000 salariés et 20 000 éleveurs.

Le groupe appartient à ses producteurs laitiers adhérents, possède plus de 70 sites industriels en France et en Europe et réalise un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros.

Spéciali sés dans les produits laitiers, nous fournissons au quotidien des aliments essentiels à la santé et au bien-être de tous : fromages, lait de consommation, crème, beurre, poudres & ingrédients laitiers, yaourts, produits surgelés...

SODIA AL Division « Fromages » regroupe les sociétés Entremont, Monts & Terroirs, Les Fromageries Occitanes, Les Fromageries Blamont et Renard Gillard. Cette Division est leader des fromages à pâtes pressées ainsi que des fromages AOP, 1,3 Milliard de CA, 3 300 collaborateurs en France et à l’Etranger, 16 sites industriels en France, 2 sites industriels en Europe, 3 Filiales en Allemagne, Belgique et Italie, 230 000 tonnes de fromages vendues dont 40 % à l'international.

Nous recherchons un ASSISTANT DE GESTION DE DE BASE DE DONNEES (H/F).
Poste en CDI basé à Annecy au siège social.

Finalités de la mission :

Rattaché(e) au responsable Master Data SAP, le/la gestionnaire saisie, pilote et contrôle les données du référentiel Fournisseurs, des articles Achetés et des Données dynamiques d'Achats associées afin de garantir leur intégrité tout au long du cycle de vie. Il/elle est le garant de la cohérence des données enregistrées et des règles de gestion associées qui seront utilisées dans les flux.

Activités principales :

Collecter et planifier la mise à disposition des données.
Contrôler la pertinence des différentes demandes, les analyser et piloter les modifications à apporter par rapport au flux global auprès des différents services concernés.
Piloter et mettre en œuvre dans les délais impartis les processus relatifs à ces données : création, maintenance, modification, standardisation & nettoyage.
Informer les demandeurs des actions effectuées.
Garantir la disponibilité et la qualité des données.
Agir comme un référent pour les Données Dynamiques d’Achats (prix…).
Se former aux évolutions des règles de gestion métiers des différentes BU et de la direction Achats Groupe pour appréhender les données de base dans leur contexte.
Définir et mettre en place les outils permettant de contrôler leur cohérence et leur mise en application.
Participer aux projets métiers et/ou informatiques qui impactent les Données Dynamiques d’Achats.
Communiquer au quotidien avec l’ensemble des services (Achats, Comptabilité Fournisseur, Appros Centraux et Appros sites, …) de chaque BU utilisant ces données.

Profil :

Formation Bac+2 (type BTS ou DUT gestion), avec idéalement une première expérience professionnelle dans un domaine de Supply Chain, de Finance, de gestion de base de données...
Connaiss ance et pratique SAP souhaitée (modules MM/FI-AP).
Maîtrise d’Excel avancé
Rigoureux(se ), organisé(e) et autonome, vous avez le goût du travail en équipe et vous bénéficiez d’un bon relationnel.


Si cette offre vous intéresse, merci de faire parvenir votre lettre de motivation et votre CV à l'attention d’Audrey COCHYN via notre site en cliquant sur "postuler".

drh@entremont.com

Voir le site

Emploi

  • Date de publication : 06-09-2019
  • Fonction : Administration, Gestion, Organisation
  • Localisation : Rhône-Alpes (Annecy (74))
  • Expérience : Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

Stage(s)

STAGE QUALITé / COMPLéMENT ALIMENTAIRE

Missions
Rattaché(e ) au service qualité, votre rôle principal sera de déployer et de développer la politique qualitéì. Vos missions principales seront les suivantes :
- Participer à la mise à jour du système qualité en lien avec les évolutions de la nouvelle version de la norme ISO 22000
- Participer à l'animation de la démarche qualité sur site (audit terrain, mise en place d'actions correctives, test de traçabilité, audits de certification…)
- G érer l’enregistrement, le suivi des non-conformités, les tableaux de bord des indicateurs qualité
- Suivre les plans d’action du service en faveur de l’amélioration continue
- Mettre à jour le système documentaire (écriture et mise en place des procédures qualité)
- Former et suivre les équipes aux procédures qualité
- Assurer la veille normative et réglementaire
D’aut res missions pourront vous être confiées dans le cadre du stage.
Profil recherché
De formation supérieure BAC + 3/5, d'une école d'ingénieur généraliste/Agroalim entaire ou une formation supérieure en qualité ou équivalent universitaire), vous recherchez un stage de césure ou de fin d’études d’une durée de 6 mois.
Vous êtes reconnu(e) pour votre autonomie, votre vivacité, votre rigueur, votre organisation, vos qualités rédactionnelles, votre esprit de synthèse, votre proactivité et votre excellent relationnel.
Vous avez des notions en HACCP, normes et réglementations
Vou s avez une bonne maîtrise des outils bureautiques (pack office (Word, Excel, Power Point))
Contrat
St age 5-6 mois - 35h/semaine
Début du stage fin 2019 – début 2020.
Montant légal, à savoir 15% du plafond horaire de la sécurité sociale, soit 3,75 €/heure

Localisat ion
Vaison-La-Romaine, Vaucluse (84), Région PACA


Si vous êtes intéressé(e)s, envoyez CV et lettre de motivation à : qualite@herbatech.fr


Descrip tion de l’entreprise

Situ és dans la région PACA à Vaison-La-Romaine, les laboratoires Herbatech sont experts dans le développement et la fabrication de compléments alimentaires depuis plus de 15 ans. Nous produisons de nombreuses formes galéniques (gélules, comprimés, sticks : 2ème semestre 2016) et nous proposons différents conditionnements (piluliers, blisters, étuis).
__________________ ____________________ __
Une équipe jeune et dynamique
Constituée d’une vingtaine de personnes (scientifiques, qualiticiens, acheteurs, opérateurs techniques), nous travaillons à la réalisation de vos projets. Notre laboratoire regroupe de nombreuses compétences pour vous accompagner dans les différentes phases de votre projet.
__________________ ____________________ __
Notre savoir-faire Herbatech comme créateur de compléments alimentaires depuis plus de 15ans
Nous vous apportons tout notre savoir-faire et toute notre expertise pour le Sourcing de vos ingrédients, la formulation de vos compléments alimentaires, la fabrication et le conseil réglementaire.

qualite@herbatech.fr

Stage

  • Date de publication : 30-09-2019
  • Fonction : Connexes production (achat, qualité, logistique, hygiène, sécurité...)
  • Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur (Vaucluse)
  • Expérience : Débutant



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

IMPACT DES BACTéRIES HéTéROTROPHES SUR LE CYCLE DU PHOSPHORE ET MéCANISME DE RéGULATION DES PHOSPHATASES ALCALINES BACTéRIENNES DANS L’ESTUAIRE DE L’AULNE

Impact des bactéries hétérotrophes sur le cycle du phosphore et mécanisme de régulation des phosphatases alcalines bactériennes dans l’estuaire de l’Aulne

Equipe DYNECO PELAGOS,
IFREMER Plouzané 29280

Durée du stage : 4 mois, début envisagé en avril / mai 2020

Supervision :
Marion Urvoy (doctorante en biologie marine à l’Université Occidentale de Bretagne)
Claire Labry (chargée de recherche à l’IFREMER)

Contex te :
Le phosphore est un nutriment important pour la croissance du phytoplancton. En zone côtière, il se révèle de plus en plus limitant, notamment à cause d’apports fluviaux très déséquilibrés (ratio azote / phosphore élevé). Cela peut par exemple entrainer une modification de la structure des réseaux trophiques en favorisant les formes nano et picoplanctoniques, ce qui se répercute sur l’ensemble des écosystèmes.
A ce titre, il est important de comprendre les dynamiques d’apport de phosphore vers les milieux côtiers et les transformations prenant place au sein des estuaires, agissant comme un véritable filtre dans le continuum terre-mer. Les estuaires abritent une activité hétérotrophique importante : les bactéries hétérotrophes façonnent la matière organique dissoute via leurs activités enzymatiques extracellulaires et jouent un rôle majeur dans les cycles biogéochimiques. Les phosphatases alcalines sont les principales enzymes responsables de la minéralisation du phosphore organique en phosphate. Très peu d’études existent sur ces activités en estuaire puisqu’on considère qu’elles devraient être très faibles. En effet, les estuaires sont des milieux riches et leurs fortes teneurs en phosphate devraient a priori inhiber ces enzymes.
Or, nous avons pu constater la présence de fortes activités phosphatasiques dans les estuaires de l’Aulne et de l’Elorn, malgré ces fortes concentrations en phosphate (Labry et al. 2016). La production de ces enzymes semble majoritairement résulter de l’activité de bactéries fixées sur les particules, vivant sous forme de biofilm, dont l’activité est très supérieure à celle des bactéries libres environnantes. Il est ainsi possible que la minéralisation bactérienne ait une influence sur la dynamique du phosphore en estuaire, notamment via l’hydrolyse du phosphore organique particulaire. Cette minéralisation s’ajouterait aux apports fluviatiles et pourrait compenser en partie leur déficit en phosphate.
Complète ment négligées jusqu’à maintenant, les bactéries hétérotrophes pourraient ainsi avoir un impact important sur le cycle du phosphore et sur les apports vers les zones côtières, notamment via la forte production de phosphatases alcalines dont les mécanismes de régulation ne sont pas connus.

Objectifs du stage :
Le but de ce stage sera d’étudier l’impact de la dynamique bactérienne sur la minéralisation du phosphate en estuaire. Deux types d’expérimentation pourront être envisagées :
(1) Des expérimentations visant à comprendre la régulation des activités phosphatasiques bactériennes. Ainsi les rôles de la fixation des bactéries sur un support solide, de la régulation par le substrat (phosphore organique) ou bien de la communication chimique bactérienne (Quorum Sensing) sur l'induction de la synthèse des phosphatases alcalines pourront être étudiés.
(2) Des expérimentations en microcosmes d’incubation de la matière particulaire provenant de l’estuaire avec différents ratio bactéries / bactérivores afin d’évaluer le rôle de la prédation sur les bactéries dans la minéralisation du phosphate. Les activités enzymatiques, l’abondance microbienne et les formes du phosphore seront suivies sur une durée de 15 jours.

Techniques et méthodes mises en place :
- Prélèvements dans l’estuaire de l’Aulne
- Mise en place de microcosmes
- Mesur e de l’abondance bactérienne par Cytométrie en flux (bactéries libres / bactéries fixées aux particules)
- Mesur e d’activités enzymatiques bactériennes (phosphatases alcalines, protéases, glycosidases)
- Mes ure des formes du phosphore (inorganique / organique, dissous / particulaire)

Pro fil recherché :
Le stage pourra convenir à un étudiant de niveau L3 à M1, étudiant dans les domaines des sciences marines ou de la biologie. Les qualités recherchées sont les suivantes :
- Motivation et curiosité
- Gout pour le travail de terrain et en laboratoire

Grati fication : 554,40€ / mois

Contact et candidature :
Envoyer CV et lettre de motivation à :
Marion Urvoy, murvoy@ifremer.fr - 02 98 22 43 36
Claire Labry, clabry@ifremer.fr - 02 98 22 49 14

Références :
Labry, C., D. Delmas, A. Youenou, J. Quere, A. Leynaert, O. Ragueneau, and S. Fraisse. 2016. High alkaline phosphatase activity in phosphate replete waters : The case of two macrotidal estuaries. 1. doi:10.1002/lno.1031 5

murvoy@ifremer.fr

Stage

  • Date de publication : 16-09-2019
  • Fonction : Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation : Bretagne (Brest- Plouzané)
  • Expérience : Confirmé



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

STAGE RéALISATION DES PROFILS DES EAUX DE BAIGNADES DES PLAGES L’éTANG DE BERRE

Le Gipreb est un Syndicat Mixte à vocation d’étude et de concertation pour la réhabilitation écologique de l’étang de Berre (Ouest de Marseille). Ses missions principales sont le suivi scientifique, l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre du contrat d’étang de Berre et l’animation de la concertation qui leur est associée. La baignade et les activités nautiques représentent un enjeu fort pour les communes riveraines de l’étang de Berre. Les loisirs nautiques sont à la base de la réappropriation des rives par les populations locales.

L’activi té de baignade sur l’étang de Berre se répartit sur 15 plages sur les 10 communes de l’étang de Berre. Le Gipreb assure l’organisation de la campagne de prélèvement mais aussi la gestion de la qualité des eaux de baignades. Cette gestion de la qualité des eaux de baignades fait l’objet d’une certification « démarche qualité des eaux de baignades » depuis 2013, et renouvelée chaque année après un audit d’inspection. Cette démarche s’appuie notamment sur la réalisation de profils de vulnérabilité des eaux de baignades. Pour permettre une gestion dynamique des baignades, ces profils doivent être régulièrement mis à jour.

Le Gipreb propose pour le premier semestre 2020 un stage de 6 mois pour réaliser la mise à jour des profils des eaux de baignades des 15 plages de l’étang de Berre. Cette mise à jour devra prendre à compte : la typologie des plages, la courantologie, les rejets à proximité des sites de baignades, les travaux effectués sur les réseaux et aux abords des plages susceptibles d’influencer la qualité des eaux. Pour réaliser ce travail, le stagiaire devra s’appuyer sur l’inventaire des rejets de l’étang de Berre, un atlas de courant et sur les anciens profils. En complément, une analyse de l’impact des rejets sera réalisée en utilisant des simulations des panaches bactériens (traceur avec T90) par un modèle hydrodynamique. La mise à jour s’appuiera aussi sur l’analyse des résultats des années précédentes pour affiner le risque de dégradation bactériologique des plages. Le stagiaire devra également proposer à des mesures gestion en concertation avec les communes et des mises à jour des procédures en cours pour pérenniser la démarche. Au côté du chargé de mission suivi du milieu, le stagiaire participera en outre au processus d’organisation de la campagne balnéaire et de certification.

Pour remplir à bien ces missions, le stagiaire, de préférence avec un profil ingénieur ou master pro, dans le domaine de l’environnement marin devra montrer des qualités d’autonomie, de rédaction, de travail en équipe, de rigueur. Le stagiaire devra présenter des compétences en traitement de données et en informatique (modélisation).

Stage rémunéré (selon la législation en vigueur) d’une durée de 6 mois pendant le premier semestre 2020.
Les candidatures sont à adresser à nicolas.mayot@gipreb .fr

Nicolas.mayot@gipreb.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication : 13-09-2019
  • Fonction : Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur (Berre l’étang)
  • Expérience : non précisée



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

STAGE PéRIODE DE REPRODUCTION DES PALOURDES DANS L’éTANG DE BERRE

Le Gipreb est un Syndicat Mixte à vocation d’étude et de concertation pour la réhabilitation écologique de l’étang de Berre (Ouest de Marseille). Ses missions principales sont le suivi scientifique, l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre du contrat d’étang de Berre et l’animation de la concertation qui leur est associée.

Depuis quelques années, le Gipreb a assisté à un retour de bivalves fouisseurs sur la bordure littorale de l’étang de Berre et notamment d’espèces consommées, telle que les palourdes (Ruditapes philipinarum). Ainsi, de plus en plus d’usagers participent à l’exploitation de cette ressource. La pêche à pied de loisir a ainsi été réglementée en 2015, et la pêche professionnelle a démarré le 1er février 2018. En septembre 2018, la pêche des palourdes a été interrompue à la suite d’un épisode de mortalité massive lié à des anoxies durant l’été.

Depuis mai 2018, une thèse de doctorat en cours sur le sujet, en lien avec les autorités de l’Etat et les pêcheurs professionnels. Cette étude a pour but d’améliorer les connaissances sur la palourde japonaise dans l’étang de Berre, et de créer un modèle de gestion de la pêche. Le cycle de vie de Ruditapes philipinarum est variable géographiquement et inter-annuellement(G enez et al. 2015). Peu d'information existe sur la biologie de R. philippinarum dans les lagunes méditerranéennes en général. Depuis le début de la thèse, des suivis mensuels sont réalisés afin de connaître la ou les périodes de reproduction des palourdes japonaises dans l’étang de Berre.

Le Gipreb propose un stage avec pour objectif la participation active à la récolte des échantillons in situ, ainsi qu’au travail en laboratoire afin de déterminer l’indice de développement gonadique et l’indice de condition (Dang et al. 2010) et à l’interprétation des données depuis le début des suivis (mai 2018). Le stagiaire devra montrer des capacités à travailler sur le terrain et en laboratoire ainsi qu’à l’analyse des données. Il pourra également participer aux autres missions du Gipreb (observatoire du milieu, qualité des eaux de baignade, nautisme, suivi Natura 2000, …).

Le stage devra durer au 2 mois durant le printemps 2020.
Il sera basé à Berre l’Étang (Bouches-du-Rhône).


Les candidatures sont à envoyer à mahe.gipreb@gmail.co m avant fin décembre.

mathilde.mahe@gipreb.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication : 13-09-2019
  • Fonction : Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur (Berre l’étang)
  • Expérience : Débutant



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.